Sortir les terres agricoles de la spéculation foncière

Mathieu Agriculture, Édition 2018, Économie, Grand Est

Le 7 août, nous avons roulé de Sauvigny à Moutrot en Meurthe-et-Moselle (54).

Nous étions accueillit dans la Ferme des Grands Jardins de Didier et Nathalie. Installé sur près de 60 hectares, ils élèvent des cochons gascons, des vaches ainsi que de quelques poules et des oies.

A 16h30, des gens du village nous ont rejoints pour visiter la ferme.

Anne-Lise nous a présenté l’action de l’association Terre de Liens. Celle-ci achète des terres agricoles pour les extraire de la spéculation foncière et permettre l’installation d’agriculteurs bio. A l’heure où la demande de produits bio et locaux est de plus en plus forte, l’action de Terre de Liens Lorraine va dans le sens de l’histoire ! Terre de liens a permis à Didier et Nathalie d’accéder à 14 hectares supplémentaires.

Après avoir vu les différents animaux de la ferme, Didier nous a proposé une balade zéro déchets le long de la route nationale. En 10 min, sur 300 mètre de route nous avons ramassé plusieurs kilo de déchets. Est-il encore utile de préciser que la nature de génère pas de déchets, seul l’être humain est capable de cette  triste performance.

Enfin, nous avons partagé un repas avec les habitants du coin, venus passés la soirée avec nous. Un groupe de musique d’ici a joué et certains d’entre nous ont dansé des danses folks.

Juliette