Projet d’installation Agricole et Socio-Culturel

Julie Auvergne-Rhône-Alpes

Sophie et Jérôme (participants depuis 2016 et 2013) et leur fille Lou se lancent dans la construction d’une alternative entre Rhône (69) et Loire (42) et ils souhaitent partager leur rêve et être soutenus par la grande famille des altercyclistes. Ils et elles sont pour l’instant un collectif de 4 personnes ayant pour vocation de s’agrandir.

Un projet de ferme agricole et socioculturelle associée à un lieu de vie.

Le collectif a trouvé le lieu idéal qui est pour l’instant une ferme laitière. Il souhaite la convertir en une exploitation bio en commercialisation locale proposant élevage de poulet de chair, petits fruits, arboriculture et maraîchage mais également accueil à la ferme, accueil de stages et de formations, programmation de spectacles, résidences artistiques et éducation populaire

Le potentiel est énorme, la ferme se compose de :

  • 9ha de terres agricoles
  • 1500 m2 de bâtiments agricoles
  • 4 appartements
  • 1 maison
  • 1 salle de 130 m2
  • 2 salles de 40m2
  • 5 ha de bois avec une petite rivière.

Bref un lieu idéal pour faire naitre une alternative comme nous avons eu la chance d’en rencontrer plein durant toute ces années d’AlterTour et qui manque encore cruellement à notre société.

Une utopie réaliste

 »Nous sommes un collectif élaborant un projet multi-facettes et cohérent qui s’équilibre entre réalisme et utopie. Réaliste car ancré dans les réalités concrètes du monde. Utopique car tout en considérant ces réalités, il nous paraît souhaitable de tendre vers un modèle plus soutenable tant dans ses dimensions humaines, sociétales, qu’économiques.

Il interroge ses rapports à la culture, à l’éducation, aux liens humains et à la terre qui les nourrit. Nous nous plaçons dans une démarche de transition économique, sociale et écologique prônant sobriété, autonomie et justice sociale.

Le projet porté par notre collectif veut être ainsi ouvert et accessible à tous les publics, terrain d’expérimentation, alliant agriculture, lieu de vie, éducation populaire et soutien à la création artistique. Notre volonté est de permettre l’exercice d’une citoyenneté active, valorisant la solidarité, le partage, la bienveillance et le vivre ensemble.

Tout cela participe à une économie responsable et conviviale en s’appuyant sur une méthodologie construite autour des concepts d’intelligence collective. »

Soutenir le projet

Mais pour mener à bien ce projet, le collectif à besoin du soutien des personnes croyant en leur démarche. Il y a 4 manière de les soutenir.

  • Entrer au capital: Vous serez propriétaire d’une partie de la ferme. L’idée est de placer une partie de votre épargne dans ce projet pour soutenir une démarche soucieuse de prendre soin du vivant. Cet investissement étant lié à du bâtit et à des terres agricoles, il ne comporte que peu de risques et il sera toujours possible de céder le capital investi pour le récupérer.
  • Relayer et mobiliser : Une telle initiative ne peut fonctionner que si elle est soutenue et connue d’un maximum de personnes. N’hésitez donc pas à en parler autour de vous et à relayer notre initiative dans vos réseaux.
  • Apporter des compétences et des savoirs faire : Le partage est une de nos valeurs fondamentales. Ainsi, toutes les bonnes volontés peuvent partager et échanger avec nous des savoirs- faire et mettre leurs compétences au service de cette action, et ce dans tous les domaines que ce soit dès lors que cela répond aux valeurs et aux intentions du projet.
  • Faire un don: C’est soutenir une démarche qui participe à la création d’un monde soutenable, durable et emprunt de lien social. Notre force de travail ne peut pas tout, c’est pourquoi nous avons aussi besoin que des personnes, qui croient en ce type de démarche et les valeurs que nous défendons, nous soutiennent en donnant à hauteur de leurs moyens.

Le collectif est en phase d’élargissement et cherche encore des personnes souhaitant porter une activité agricole. Cette phase durera jusqu’à la fin de l’année 2018. L’installation étant prévue fin 2019 début 2020. Avis aux amatrices et amateurs…

Si vous souhaitez en savoir plus, voici  le dossier de présentation du projet, pour celles et ceux qui veulent s’y intéresser de près (notamment avoir des élément chiffrés) merci de les contacter. collectif.lamaladiere@gmail.com.

Si ce projet se concrétise, pour sûre, un jour, il accueillera l’AlterTour !