Une échappée belle de l’AlterTour à Mourrens

Mathieu Edition 2019, Environnement, Revue de presse, Nouvelle-Aquitaine, Echappée Belle

Dans le jardin associatif du Buis qui court, mercredi dernier, un campement inhabituel est apparu. Vingt-cinq cyclistes d’une « échappée belle » de l’AlterTour ont monté leur canadienne pour deux nuits, autour du site de Mourrens (47). Né de l’association AlterCampagne fondée en 2004 par un collectif d’associations (à la suite des …

Auvillar. L’AlterTour est passé

Mathieu Edition 2019, Revue de presse, Echappée Belle, Occitanie

Envie d’agir concrètement pour un monde plus écologique et solidaire ? L’initiative citoyenne L’AlterTour propose des vacances à vélo à la rencontre des projets de transition. Agriculture bio, autonomie énergétique, culture, vivre ensemble… une semaine ouverte à tous pour découvrir le Lot-et-Garonne autrement ! L’AlterTour est un tour à vélo …

Sainte-Colombe-en-Bruilhois. La soirée expos et ciné en plein air au «Buis qui court» : une belle soirée !

Mathieu Agriculture, Edition 2019, Culture, Environnement, Revue de presse, Nouvelle-Aquitaine, Echappée Belle

C’est dans le cadre idyllique du jardin du «Buis qui court» que s’est déroulée une soirée consacrée à des expositions : Photographies de la revue «Citron» réalisées par Kelly, photographe, une exposition également sur la biodiversité avec le concours de la «Ruchothèque», découverte aussi des Odonates avec le concours du …

Un éco village pour le XXième siècle, êtes-vous prêts?

Danielle Agriculture, Edition 2019, Économie, Énergie, Environnement, Habitat, Social, Nouvelle-Aquitaine, Transverse, Echappée Belle

« Ah oui, ça va être énorme! ». Lancé en 2014 le projet d’éco-hameau Tera, conçu en trois phases, « est devenu un écosystème ». Un projet complet de développement de territoire basé sur le bien-être et le libre choix de chacun.

Une échappée belle, pour rouler en toute liberté

Julie Grand Est, Normandie, Echappée Belle

Une échappée belle c’est quoi ? C’est un parcours en parallèle de l’AlterTour, sans véhicule logistique. C’est pour qui ? Tous les amoureux de la nature, qui aiment le vélo en toute liberté. Ça se passe comment ? Comme à l’AlterTour, on roule 3 à 4 heures de vélo, et on rencontre …

Echappée belle allemande du 21 au 25 août 2018 : De Freiburg à Taubergiessen

Sigolène Allemagne, Édition 2018, Echappée Belle

L’échappée belle allemande, c’est 8 cyclistes qui ont quitté le grand groupe AlterTour pour aller voir les alternatives de l’autre côté du Rhin. Ils n’ont pas été déçus ! Dutti nous raconte 21 août: UNGERSHEIM – FREIBURG (66 km) Nous laissons partir le grand groupe AlterTour afin de faire connaissance au …

Échappée Belle, démocratie participative et journée de la jupe

Mathieu Édition 2018, Grand Est, Echappée Belle

A l’invitation de mon amie Dutti, militante écologique engagée et membre active de l’AlterTour depuis plusieurs années, j’ai pu rejoindre le temps d’un week-end l’Échappée Belle qui revenait des jardins-en-chantant (un artiste maraicher et sa compagne qui méritent le détour à Herrlisheim près de Colmar) pour se rendre à Kingersheim …

Convergence des luttes à Rouen : quand les écologistes visitent les syndicats

Dominique Édition 2018, Économie, Environnement, Lutte, Normandie, Social, Transverse, Echappée Belle

(Dimanche 22 juillet) Les altercyclistes venus de la campagne normande, rejoignirent Rouen, après avoir traversé pendant vingt kilomètres la zone industrielle totalement déserte en ce dimanche. Défilaient autour d’eux à mesure qu’ils pédalaient, les impressionnants silos de céréales et autres monumentaux réceptacles à matières premières. Sans doute ont-ils pu méditer, …

Transport de déchets nucléaires à vélo

AlterTour Énergie, Environnement, Île-de-France, Normandie, Echappée Belle

Des cyclistes de l’Echappée belle normande ont décidé de transporter des déchets nucléaires depuis Cherbourg jusqu’à Bure. En effet les piscines du centre de « retraitement » de la Hague débordent. Une infime partie est donc en voie de transfert vers Bure. Mais les opposants au projet d’enfouissement les  accepteront-ils ? Pourquoi les …