Ce qui a changé après ton AlterTour

Julie Témoignages

Yvan est devenu boulanger, Sophie a réduit sa consommation de viande, Fabien a changé de fournisseur d’électricité… Sylvie et Dominique se sont lancés dans l’habitat partagé… et toi qu’est-ce qui a changé après l’AlterTour ? Ecris-nous ! Nous cherchons des témoignages pour le recueil des alternatives ! Le Recueil des Alternatives, un avant-goût …

Au-revoir le CS, et à bientôt à vélo !

Marine Témoignages, WE de préparation

J’ai débarqué à l’AlterTour il y a 6 ans. C’était mi-août, dans le marais Poitevin. Je ne connaissais personne, et pas grand chose aux alternatives, et je me préparais à me lancer dans un métier qui huile plus le capitalisme qu’il ne le questionne. Et pourtant, je me suis sentie accueillie, direct, prise avec mes questions et mes paradoxes, bienvenue.

Continuez-continuons !

Bruno Témoignages, WE de préparation

L’AlterTour est fait de personnes ! Qui donnent de leur temps, de leur énergie, de leurs idées, qui découvrent et grandissent au cours de l’aventure, et un jour s’en vont semer un peu plus loin… Avant de leur dire bonne route, nous leur donnons la parole ! Météo de fin …

Je repars le coeur tout chaud

Julie Témoignages, WE de préparation

Un petit mot avant de partir… c’est l’occasion de se retourner, et de regarder ces 3 années. Mon 1erjour à l’AlterTour on barbouillait des publicités dans le centre ville de Lille. L’AlterTour m’a initiée la désobéissance civile. Depuis, je suis allée bloquer le siège de la SoGé, et la Tour Total à La Défense.

A la découverte de l’AlterTour

Julie Témoignages, Edition 2019

Solenn, Gabrielle, Victoire forment une équipe « compas »: une équipe scoute de jeunes de 17 à 20 ans, qui organise en autonomie un projet pour l’été. Elles sont venues rouler avec l’AlterTour cet été, et sont reparties ravies ! Nous avions envie d’agir pour la transition écologique Pour notre expérience 1er …

Sur le chemin de Transtion de Clémence

Mathieu Témoignages, Agriculture, Bretagne

“Je suis arrivée sur l’AlterTour 2012 avec une grosse peur de faire du vélo tous les jours. Mais ça s’est très bien passé grâce à l’effet bienveillance du groupe ! Salariée sur Paris du Genepi, le Groupement Étudiant National d’Enseignement aux Personnes Incarcérées, j’étais déjà dans l’alternative de manière générale. …