L’EPI, une épicerie pas comme les autres

Samy Édition 2018, Consommation, Économie, Île-de-France

L’Epi Castelfortain accueillera l’AlterTour le 22 juillet à Châteaufort (78).

Le meilleur des produits bio, au prix du gros

Oyé, oyé, citoyens castelfortains, l’épicier est de retour au village ! Avec des étals bien garnis et des prix à faire pâlir d’envie les grandes enseignes. Il y a deux ans et demi, un groupe d’élus et d’habitants, lassés de prendre leur voiture pour aller remplir un caddie à des kilomètres de chez eux, passent à l’action. Ils créent la première Epicerie Participative Intégrale (Epi) selon un principe simple : proposer au prix de gros le meilleur des produits bio du canton, sélectionnés par les adhérents eux-mêmes. En court-circuitant le distributeur et en faisant participer les gens à la gestion de la boutique, l’Epi offre un rapport qualité-prix imbattable.

Retisser du lien social

Une centaine de familles y font régulièrement leurs courses, en commandant par Internet ou en se rendant directement à l’épicerie. Un lieu tout sauf commercial, où l’on peut prendre un café gratis et retisser du lien social. Le modèle a déjà séduit une cinquantaine d’autres communes françaises. Et ce n’est qu’un début.

Changer la règle économique

« Un espoir existe avec la prise de conscience du « citoyen consommateur », qui peut changer la règle économique pour un monde plus propre, plus équitable, plus solidaire. En tant que maillon final du système économique, il choisit comment utiliser son argent. A lui de construire l’alternative aux choix industriels actuels et de se prendre en main comme certains le font avec les Epi. »

Alain, administrateur de l’Epi castelfortain

 

L’Epi Castelfortain accueillera l’AlterTour le 22 juillet à Châteaufort (78). Pour plus d’infos consultez le programme.