Contre le GCO, et au-delà

Mathieu Édition 2018, Revue de presse

La Réserve du Bishnoï – figure hindoue non-violente et écologiste – avait poussé en 2016, en forêt de Kolbsheim, sur le terreau de l’opposition au Grand contournement ouest (GCO). Là où depuis plus d’un an s’est installée la Zone à défendre du Moulin, en contrebas du château.

Après moults rebondissements tant du côté des administrations que sur le terrain, ses habitants sont désormais expulsables, et l’échéance des travaux approche (les préparatoires sont autorisés à compter du 1er  septembre).

Dans ce contexte, l’association d’Ernolsheim-Bruche pense à l’après et le rendez-vous 2018, s’il parlera encore de la lutte antiGCO, tiendra une trentaine de stands dédiés plus largement à la « transition sociétale », autour de l’environnement, de la consommation ou du vélo.

L’arrivée du cycliste AlterTour, manifestation itinérante qui rallie depuis mi-juillet des lieux de résistances et d’alternatives, lancera d’ailleurs cette édition, vendredi à 17 h. Elle sera passée la veille (demain) par la Maison Mimir, l’espace social autogéré de Strasbourg, et partie le jour même à 14 h 30 du Musée d’art moderne et contemporain en… vélorution.

À l’instar des deux précédents, ce festival#3 se veut familial et festif, avec des concerts, des projections de documentaires, des visites naturalistes, une conférence… Des prises de parole d’élus, notamment d’eurodéputés verts, sont par ailleurs annoncées.

Dernières Nouvelles d’Alsace, le 23/08/2018