Trois tours cyclistes font la jonction à Beauvais

Mathieu Édition 2018, Revue de presse, Hauts-de-France, Transverse

Trois tours cyclistes sont de passage à Beauvais, avec un objectif commun : agir pour le climat.

Malgré la fatigue, les kilomètres parcourus et les crampes, les vaillants coureurs rassemblés ce lundi à Beauvais ont pu vivre une belle journée de partage. Le réseau d’associations « Beauvais en transition » a organisé la rencontre de plusieurs tours cyclistes de passage dans l’Oise. Ces collectifs regroupent des militants pour l’écologie qui ont donc convergé vers un même lieu le temps d’une étape.

Lundi, deux d’entre eux, Alternatiba et CycloTransEurope, ont pu manifester leur engagement pour le climat et l’écologie en défilant en cortège dans les rues de la ville. Ils ont terminé leur parcours au Plan d’eau du Canada, avant de découvrir leur logement d’un soir à l’Ecospace de Beauvais et d’assister à une conférence-débat nommée : « Agissons pour le climat ». Une troisième association, AlterTour, arrivera mercredi depuis Crèvecœur-le-Grand et empruntera le sentier de la Coulée Verte jusqu’à la préfecture de l’Oise.

Les participants de ces tours, qui parcourent le territoire français depuis plusieurs semaines, ne cachent pas leur satisfaction de pouvoir partager un moment avec d’autres volontaires se battant pour la même cause. Selon Adrien Disse, l’un des membres d’Alternatiba, qui vient de la Réunion pour ce périple, c’est une expérience fantastique : « On a été invité en début d’année et on n’a pas hésité un instant pour venir en métropole. On est parti de Nantes et moi j’arrête mon parcours ici donc c’est une belle fin ». Le coureur explique que son engagement pour l’écologie lui a permis de rencontrer d’autres personnes qui, comme lui, « se battent pour changer les choses ».

Le dirigeant de CycloTransEurope, Erick Marchandise, explique quant à lui que cette rencontre à Beauvais était «  un heureux hasard  ». Il se satisfait de pouvoir être présent : « On est différents avec Alternatiba mais on reste complémentaires, donc c’est un plaisir de profiter de ce moment ensemble. »

Pour l’un des organisateurs de cette journée, Étienne Lemaire, président de l’association Vellovaque et membre de « Beauvais en transition », cette réunion est une réussite, «  parfaite au niveau du timing, pour des gens qui ont fait près de 70 kilomètres dans la journée. »

De même, pour l’adjoint au maire Olivier Taboureux, présent pour accueillir les sportifs sur la base nautique du Plan d’eau : « On est content que ces tours aient choisi Beauvais comme ville-étape de leur parcours ».

Un « Plan vélo » mis en place à Beauvais

Les membres de « Beauvais en transition » espèrent plus de voies cyclables et considèrent que la ville «  peut mieux faire  » en termes de valorisation des transports non polluants. Adjoint au maire, Olivier Taboureux explique que 23 km de pistes cyclables ainsi que 13 km de voies cyclables sont déjà intégrés au Beauvaisis. Un « Plan vélo » a déjà été voté et un chargé de mission vient d’être engagé pour la rentrée de septembre. À terme, l’élu espère que tous les usagers de la route circulent sans difficulté. Il déclare : «  On veut qu’à l’avenir, les gens puissent aller d’un point A à un point B en toute sécurité  ».

Nathan Ramaherison, Courrier Picard, Le 17/07/2018