Quelle chance de pouvoir vous exprimer toute ma gratitude

Francois Témoignages, WE de préparation

L’AlterTour est fait de personnes ! Qui donnent de leur temps, de leur énergie, de leurs idées, qui découvrent et grandissent au cours de l’aventure, et un jour s’en vont semer un peu plus loin… Avant de leur dire bonne route, nous leur donnons la parole !

Chers et chères biclownes AlterTouresques,

… quelle chance de pouvoir vous exprimer toute ma gratitude. Merci à toutes et tous pour cette magnifique et unique (hélàs! même si on peut dire que tous les ans ça recommence!)  aventure qu’est l’AlterTour!

Je connaissais l’AlterTour par bouche à oreille et signaux de fumée et autres sources obscures, avant de venir le faire et le vivre, et ça ne m’a pas empêché de ne pas être déçu! 

Incapable de résister à tout cet enthousiasme bon enfant au service de nobles causes, je me suis assez facilement laissé convaincre de venir voir de plus près l’arrière cuisine, et j’ai ainsi eu la chance et l’honneur de collégier solidairement (votre) ces deux dernières années, même si mon implication concrète dans l’organisation était de plus en plus superficielle – sinon parfaitement fictive- sur la fin. 

Je quitte  le collège solidaire non pas par désintérêt, bien au contraire, mais pour de simples raisons d’allocation de mon temps de moins en moins disponible, et par volonté de m’impliquer de façon peut-être plus frontale, plus directe, plus « politique » et stratégique au sein d’autres associations  tout autant chronophages, sur des thématiques dont la plupart sont celles-là mêmes qui fédèrent  l’AlterTour (manipulation du vivant, démocratie technique, dopage de l’économie et de la société au sens large,  démocratie (directe), etc.).

J’emmène avec moi une expérience de l’autogestion 

… et de la gouvernance partagée et collective extrêmement précieuse, qui est, selon moi, la plus grande richesse que construit, crée et imagine, et renouvelle AlterCampagne et l’AlterTour. L’AlterTour est un beau voyage, son organisation en elle-même en est un encore plus grand. Ne pensez pas venir ici pour faire de la logistique et de l’administration de bonnes volontés; l’AlterTour, c’est une opportunité merveilleuse de se confronter à la complexité du facteur humain, d’apprendre à laisser émerger le possible des désirs divergents et des attentes délicates, c’est à dire simplement apprendre à vivre ensemble, et au final, sentir la fragilité, la force, et le pouvoir d’agir de l’énergie collective, selon le dicton: tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. Personne n’en sort indemne: tout le monde en sort mûri. 

Pour que se poursuive cette école du vivre ensemble…

… j’insisterai sur quelques ingrédients de l’autogestion qui me paraissent essentiels, indispensables, et j’encourage la relève à en user sans modération : l’humour réfléchi et sensible (de bon goût, hein…) , le lâcher-prise, et l’autodérision : pour reprendre une bonne phrase de Bernard Fontenelle: « ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n’en sortirez pas vivant ». (Alors les vacances et le militantisme, n’en parlons pas!)

Quant à l’AlterTour lui-même, l’aventure pédalistique et les rencontres nous embarquent parfois bien plus loin qu’on ne s’y attend! (le proverbe dit: « les humains font des plans, et dieu rit » – oui, je cite beaucoup de proverbes : c’est par simple flemme de l’imagination…)

Chères et chers cyclopèdes, ce n’est qu’un au revoir

Je suis impatient de refaire du chemin avec vous, notamment quand je pourrai y emmener ma petite!

En attendant, merci infiniment pour la richesse humaine, les kilomètres de rires, et les moments de joie partagés qui ne sont qu’un début!

Longue vie à l’AlterTour, et toute ma gratitude à la relève pour poursuivre cette utopie concrète et continuer de faire exister ces espaces et ces moments magiques!

A très vite tout le monde! et à plus vite encore les autres!

François

Ils quittent le collège solidaire cette année, un grand MERCI !