Les AJOnc expérimentent la permaculture, l’agroforesterie…

Mathieu Non classé

Ajonc AlterTour 2015Les AJOnc, ce sont les Amis des Jardins Ouverts et néanmoins clôturés. Un oxymore ? Vraiment ? Ils mettent en réseau des jardins partagés du Nord/Pas-de-Calais. Ils sont même précurseurs en 1997. Avec aujourd’hui 49 jardins de 1 000 m2 en moyenne, 300 adhérents directs, 750 adhérents indirects et 11 salariés, les AJOnc répondent à plusieurs demandes : ils accompagnent des habitants au démarrage et dans la durée en fournissant des outils méthodologiques. Ils accompagnent aussi les communes pour de la rénovation urbaine, les bailleurs sociaux créateurs de liens au pied d’immeubles ou des lotisseurs privés dans le cadre d’éco-quartiers. Dans tous les cas, les AJOnc cultivent 3 axes : social en travaillant la mixité, l’individu et le collectif grâce à l’outil jardin, culturel avec l’organisation d’événements festifs et écologiques en recréant des écosystèmes. Leur prochain projet ? Un jardin dans une prison ! Pas facile… Les AJOnc cultivent ce qui pourrait apparaître comme de la contradiction.

« Faire avancer les politiques publiques »

« On veut absolument casser la représentation jardin = potager. On parle plutôt de recréation d’unités écologiques, avec une faune et une flore qui pourront s’y développer. On encourage la coconstruction de lieux-jardins, avec mare, récupération des eaux de pluie, compost, éco construction, labyrinthe, potager, ruche, four à pain, toilettes sèches… Ce sont des lieux d’expérimentation pour la permaculture, l’agroforesterie. Depuis 4 ans, nous avons un projet de bois jardiné sur 7,5 ha. Nous avons planté 12 000 arbres en 3 ans avec 5 000 habitants dont les enfants. Nous travaillons beaucoup avec les écoles où sont implantés des jardins naturels pédagogiques, comme par exemple à Hellemmes où tous les enfants sont concernés. On œuvre pour que ces jardins s’installent dans la durée. Cela demande de la vigilance. Nous faisons partie du collectif « Le Jardin dans tous ses états » qui rassemble les têtes de pont des différentes régions pour faire avancer les politiques publiques. »

Benjamin GOURDIN, directeur adjoint des AJOnc

Extrait du Recueil des Alternatives de l’AlterTour 2015, disponible dans le numéro de juin de la Revue Silence

Les AJOnc accueilleront l’AlterTour les 17 août 2015 à Lille . Lien vers l’étape du 17 août 2015