Les Déboulonneurs dynamitent les idées reçues !

Mathieu Non classé

Déboulonneurs AlterTour 2015Tous les mois depuis 2006, les Déboulonneurs lillois blasphèment les pieuses images du Dieu Économie : les pub’ ! Si beaucoup de panneaux sont tout simplement illégaux, il s’agit de lutter contre l’affichage extérieur en général et contre l’agression publicitaire en particulier. Ces expertEs de la bombe de peinture anti-réclame rêvent déjà du jour où Lille « libérera son espace public ». Tout comme Grenoble il y a peu. Et justement, en 2017, prendra fin le contrat avec la dealeuse de pub’ Exterion, ex-CBS. Les désobéissantEs font même face à une exception lilloise pour être entenduEs : « A Paris, dès qu’on barbouille, y a procès. Ici, c’est compliqué ! » La loi ne serait-elle donc pas la même pour tous ? Jusqu’à ce jour de mai 2014. Les Déboulonneurs « arrêtent » une voiture de police afin de faire constater leur action aussi fraîche que la peinture encore dégoulinante. Résultat : un procès le 9 juin 2015. Ils appellent à soutien. Surtout qu’ils seront aussi jugés pour refus de prélèvement ADN. Comme  d’immondes voleurs Pourtant, qui viole qui ?

« On dynamite les idées reçues »

« Les Déboulonneurs sont dans la veine des objecteurs de croissance. Donc dans une lutte anticapitaliste au sens large. On est obligé de faire le lien entre tout : économie, environnement, société, santé, climat, justice, etc… A chaque fois, on a droit à : « Ça crée des emplois », « Ça crée de la croissance ». On dynamite ces idées. Même à supposer que cela créerait des emplois, nous posons légitimement ces questions : la croissance, à quel prix ? Comment sont faits ces produits ? Avec quelles ressources ? Pour quelles pollutions induites ? Dans quelles conditions sociales ? Dans des ateliers de la sueur ? Pour fabriquer quoi ? Sans oublier le sens du travail. Le but de la publicité est de créer des besoins pour nous vendre des trucs souvent inutiles. La difficulté est de démontrer le danger caché d’une publicité qui n’est là que pour servir une économie destructrice à tous les niveaux. »

Alessandro, Pap’40-déboulonneur

Extrait du Recueil des Alternatives de l’AlterTour 2015, disponible dans le numéro de juin de la Revue Silence

Les Déboulonneurs accueilleront l’AlterTour les 17 août 2015 à Lille . Lien vers l’étape du 17 août 2015