Les cyclistes de l’AlterTour débarquent dans l’Indre

Mathieu Edition 2020, Centre-Val de Loire, Revue de presse

L’AlterTour, parcours cycliste militant pour la transition écologique et sociale, sera dans l’Indre du 20 au 22 août. Trois rencontres sont au programme et deux sont ouvertes au public.

La Fabrique d’initiatives citoyennes est un dispositif de la Fédération des œuvres laïques dont l’objectif est de valoriser les initiatives locales. Elle envisage à ce titre l’organisation d’un parcours à vélo, dans l’Indre, dans le but de les faire connaître par les habitants. C’est pourquoi le dispositif a contacté en septembre 2019, les membres organisateurs de l’AlterTour pour un passage dans l’Indre, rapidement acté.

Des visites et des débats

L’AlterTour ? Un parcours à vélo participatif qui traverse plusieurs régions pour aller à la rencontre des initiatives et des alternatives locales. Cette année, les cyclistes participants ont quitté Grenoble, le 8 juillet dernier, et achèveront leur périple à Argenton, le 22 août.
Mais ils arriveront dans l’Indre dès le 20 août, avec un premier rendez-vous fixé à Pellevoisin, au Relais des Pas sages. « Le Relais est un projet associatif né d’un souhait : celui de réhabiliter une grange en un espace culturel, au sein duquel des projets émergent, expliquent les organisateurs du séjour. Les cyclistes de l’AlterTour vont donc visiter la ferme, profiter d’un atelier de préparation de produits ménagers écologiques et d’un chantier participatif. » Le public est invité à se rendre sur place.
Le lendemain, le 21 août, rendez-vous est pris au local de Château’roule, pour des échanges et des discussions sur le thème de la mobilité et les différents modes de déplacements à Châteauroux, avant un parcours à vélo dans la ville. La soirée se poursuivra à Coings, chez Didier et Éliane Brulet, fief de la méthode Montessori, où aura lieu une soirée d’échanges sur la thématique « Éducation nouvelle : de quoi parle-t-on ? »
Enfin, le 22 août, le peloton de l’AlterTour viendra achever son périple à Argenton-sur-Creuse, au jardin partagé de la Grenouille, avec une visite des lieux, des causeries, des débats et une soirée festive bal trad’. Là aussi, le public est convié.

Christophe Gervais, La Nouvelle République