Foix. Le cinéma africain à l’honneur

Mathieu Revue de presse

Cette année, le festival Résistances a choisi de mettre le cinéma africain à l’honneur. Jusqu’au 14 juillet, on pourra donc découvrir chaque soir à 18 heures, un film d’un réalisateur africain. Parmi les réalisateurs à l’honneur, deux ont eu les honneurs de Cannes : Moussa Touré dont « La pirogue » a fait l’ouverture du festival hier soir. Et Souleymane Cissé, primé à Cannes dans les années « 80 ». Ce dernier sera présent à Foix durant la quinzaine.

Mais Résistances ne s’intéressera pas uniquement à l’Afrique. En quinze jours, ce sont pas moins d’une centaine de films qui seront projetés à la scène nationale de Foix, dont trois en avant-premières. Quatre thèmes ont été choisis : norme sociale et handicap, montagne sacrée, montagne sacrifiée, jeunesse, musique et rébellion et la fabrique des croyances.

Comme l’an dernier, une journée sera consacrée aux Pyrénées (le 10 juillet). L’occasion de visionner des films documentaires et des fictions tournés dans le massif. Particularité de l’exercice, il s’agit de tournages participatifs effectués en lien avec les cinés rencontres de Prades et une télévision du pays basque.

Cette année, le festival sera la terre d ‘accueil de l’AlterTour, une ballade cycliste alternative qui lutte contre le dopage sous toutes ses formes.

Jusqu’au 14 juillet. 4 € la place. Pass adultes : 50€. Tel.05 61 65 44 23. festival-resistances.fr

Source : http://www.ladepeche.fr/article/2012/07/07/1395983-foix-le-cinema-africain-a-l-honneur.html

E.D