Étape du 6 août : le Moulin de Guitry et la brasserie « La Cervoisière »

Mathieu Non classé

Pause le matin à la ferme bio (cultures de pois chiche, de tournesol…) à Thivet de Léon, de Florence et Baldo.

visite de leur maison bio-climatique auto-construite en ossature bois et isolation chanvre. Bardage en plancher de châtaigner et cloison en fermacel. Installation électrique bio-compatible (pour éviter les rayonnements électro-magnétiques).

Le midi nous sommes accueillis par Anika au Moulin (Accueil Paysan) à Champagne-Mouton. Particularité du jardin qui est présenté tous les ans dans le cadre de l’opération « Jardins de France » qui permet de visiter des jardins privés remarquables.

Présentation du réseau Accueil Paysan dont les lieux adhérents signent la Charte de qualité qui insiste sur maints aspects sociaux et environnementaux des lieux d’accueil (voir le site internet d’Accueil Paysan).

L’après-midi. Passage par la brasserie « La Cervoisière » qui brasse « La bière des Chabannes » à Esse (Charente).

« La bière est à l’homme ce que la rosée du matin est à l’escargot. »

Différentes bières sont brassées : blonde, brune, rousse, blanche.

Les différentes étapes de fabrication de la bière :

Malt concassé et eau de 50 à 55° : destruction des protéines.

De 62 à 63° : formation des sucres.

De 65° à 66° : formation des dextrines.

De 70° à 77° : destruction des enzymes.

A partir du brassin récupéré :

1) Filtration, d’où sont obtenus des drèches et le moult.

2) Ebullition, avec ajout de houblon et extraction de l’amertume

3) Extraction de l’arôme.

4) Filtration du houblon épuisé

5) Refroidissement

Et, pour finir :

6) Fermentation, avec ajout de levures.

Conclusion : la fabrication de ces bières résulte d’une alchimie aussi subtile que mystérieuse qui nous ont fait d’autant mieux apprécier la dégustation de ces breuvages à l’issue de cette visite aussi détaillée qu’instructive !