Étape du 3 août : L’Écolieu au Petit Colibris

Mathieu Non classé

De la convivialité pour les Hommes et la Terre

10h00 du matin : l’Altertour reprend son périple alternatif, quittant Sireuil et ses accueillants après de chaleureux au revoirs et remerciements. C’est une vingtaine de kilomètres plus loin que nous retrouvons Richard Wallner sur son site de projet permaculturel qu’il a fondé à Marsac il y a 5 ans. Il nous présentera clairement les fondements de son initiative ainsi que les problèmes juridiques qui l’opposent maintenant au maire de Marsac. Celui-ci a en effet voulu classer les terres sur lesquelles Richard s’est installé comme zone naturelle protégée. Les deux hommes se sont ainsi engagés dans une bataille devant le tribunal, et Richard attend toujours le verdict avant de pouvoir construire les différents bâtiments qui font partie de son projet. Ce projet comporte un aspect pédagogique en plus de sa fonction première de production agricole en permaculture. Il s’étendrait sur un espace fermier de 6 ha plus 3 ha pour l’association responsable des enseignements et de la pédagogie. Richard nous a ensuite présenté quelque unes des spécificités de son projet, notamment la réalisation de butes de 1,70m de largeur, encadrées de support en bois et plus hautes que des butes à même le sol. Cette disposition lui permet d’améliorer la productivité et l’ergonomie de son travail.
http://aupetitcolibri.free.fr

Nous profitons ensuite d’un repas préparé par des « accueillants cuisiniers » de Marsac, au bord d’une rivière dans laquelle bon nombre d’entre nous iront se rafraîchir peu après. Jean Paul Seguin, viticulteur bio retraité, nous parle également du projet de construction de la ligne grande vitesse qui doit passer par la commune de Marsac et des problématiques qui lui sont associées.
Nous reprenons ensuite la route pour une étape en deux parties, séparées par la visite des ruines d’un théâtre gallo-romain.
Nous arrivons finalement à Lebreuil Bastard en début de soirée, lieu dit où nous accueille Aude Labat (altercycliste 2009) pour la soirée ainsi que la journée suivante pour repos physique mais activisme intellectuel !