L’Oasis Pen An Hoat les 26 et 27 juillet à Kergrist-Moëlou

Mathieu Bretagne, Édition 2016, Habitat, Transverse

2016-07-26-oasis-pen-an-hoat« L’agroécologie est liée à une dimension profonde du respect de la vie et replace l’être humain dans sa responsabilité à l’égard du vivant. » Phrase de Pierre RABHI résumant bien son concept d’Oasis en tous lieux, l’Oasis de Pen An Hoat en fait pleinement partie. Proche du village de Kergrist-Moëlou, c’est un lieu de transmissions. Après l’Ardèche, et pour répondre à un accroissement des stagiaires agroécologistes, c’est le second oasis que Brigitte porte en partenariat avec Terre et Humanisme. Elle y vit et y coordonne une équipe de cinq salariées : Johanna, habitante d’une roulotte, s’occupe du secrétariat et de l’hébergement ; Madeline, pour l’agroécologie paysanne et l’ingénierie de formation ; Valérie, spécialiste de la cuisine saine et bio ; Marie-José, maraîchère bio et Marion qui s’occupe des projets pédagogiques adultes et enfants. Dans une ambiance bienveillante, toutes accueillent bénévoles et stagiaires pour transmettre savoir-faire et savoir-vivre.

« Nos biens communs sont aussi nos compétences »

Oasis de Pen an hoat« Nos biens communs sont la terre, l’air et l’eau. Notre base d’échange est le jardin, un coup de cœur. C’est une propriété privée ouverte, mise à disposition de tous. Un lieu pour découvrir, expérimenter et transmettre l’agroécologie. L’intérêt de cette antenne bretonne après celle d’Ardèche, est aussi de pouvoir comparer, s’adapter et apprendre sur un nouvel écosystème plus humide ! Nos biens communs sont aussi les compétences que nous partageons, nos projets qui interagissent. Bien vivre, c’est… sourire, s’émerveiller, partager, être solidaire, vivre en harmonie avec nous-mêmes et la nature, rechercher la simplicité, être conscients que notre action sur la terre à l’instant présent est source de joie. Le départ à la retraite de Brigitte ouvre un nouveau cycle : soit la possibilité de reprise de l’Oasis autour de projets agroécologiques, soit une création avec de nouveaux investisseurs et acteurs qui sauront prolonger avec leur propre projet ce qui a été ensemencé. »

Marion, animatrice en agroecologie

Extrait du Recueil des Alternatives de l’AlterTour 2016, disponible dans le numéro de juin de la Revue Silence.

L’Oasis Pen An Hoat accueillera l’Echappée Belle de l’AlterTour le 26 et l’AlterTour le 27 juillet à Kergrist-Moëlou. Détail des étapes : ici