Étape du 12 juillet 2016 au Manoir de la Grée

Mathieu Édition 2016, Habitat, Pays de la Loire

C’est une journée de repos – mais avec un programme bien chargé – qui s’annonce aujourd’hui à la Grée. Elle commencera certes par une grasse mat’ (bien méritée). Mais très vite différents chantiers se mettent en place sur l’eco-lieu. Un premier groupe s’en va au champ de blé ôter le rhumex, une plante invasive. Car au manoir de la Grée, le boulanger lui-même fait pousser son blé.

Pendant ce temps à la ferme, un autre groupe se met en place pour construire trois petits murs. Le premier sera fait de pierres sèches, le second en terre-paille et le troisième est un mur végétal et en palette, « experimental » à l’intérieur duquel poussera les fraises. (enfin « normalement », on est impatient de connaître le résultat :p

Après la pause, nos altercyclistes s’offrent un temps de groupe avec le traditionnel « cercle de parole ». Pendant une heure, le groupe se met en cercle, et le bâton de parole circule de main en main, chacun ayant la possibilité de s’exprimer, sans être interrompu.  Pour ce premier cercle de l’édition 2016, les prises de parole seront brèves et positives. C’est une ambiance de convivialité et de simplicité qui se dégage du groupe, tout va bien. A noter, un invité surprise a fait son apparition : un marcheur parcourant les routes de France sans un euro (!) nous a rejoint par hasard pour la journée. Nous lui offrons l’hospitalité.

Cet après-midi on finit les travaux, puis des balades botaniques s’organisent animés par nos hôtes, tandis que l’équipe prépare un repas « mobile », puisqu’il sera transporté au village où nous dinerons tout à l’heure. En effet, ce soir nous prenons les vélos pour découvrir le chaleureux bar solidaire qui s’est ouvert à Soulvache : Le papier buvard, initié par Caroline, vise à rassembler les différentes alternatives locales (à commencer par le magasin gratuit qui s’y trouve juste à côté).  Ce soir la bière et le cidre couleront (avec modération) dans une joyeuse ambiance au son de la musique locale.

Vincent