Alter Tour. Une pause sous les halles

Mathieu Bretagne, Édition 2016, Revue de presse

L’Alter Tour, c’est depuis plusieurs années une grande randonnée collective, à vélo, de plus d’un mois, pour partir à la rencontre d’expériences alternatives et de luttes diverses, le tout dans la bonne humeur. L’Alter Tour 2016 passe par des brasseries associatives, des écovillages, des lieux culturels autogérés et bien d’autres expériences et était donc de passage, jeudi midi, sur la commune.

Direction Querrien

Venus de Pleumeur-Bodou (Côtes-d’Armor), de l’éco centre du Trégor où ils étaient en début de semaine, les 50 cyclistes auront fait une pause à Trémargat puis, sur le chemin, se sont offert une pause gustative et reposante sous les halles. À 15 h 30, ils étaient tous remontés sur leurs vélos pour prendre la direction de Querrien (Sud-Finistère), pour rencontrer les bénévoles de l’association Tomahawk. Mais pour les cyclistes de l’Alter Tour, on ne stresse pas trop car, même si le rythme peut être intense, il y a une grande bienveillance de la part du groupe et une attention prêtée à ceux qui ont plus de mal physiquement. L’objectif de l’« Alter Tour pour une planète sans dopage » est de montrer qu’il est possible de découvrir, lors d’un parcours cycliste autogéré en relais, des alternatives régionales au cours de l’été. C’est un espace de rencontre et de débats, ouvert à tous, visant à promouvoir la réflexion, les échanges de connaissances et d’expériences militantes, les témoignages de résistance non-violente ». L’Alter Tour se terminera le samedi 20 août prochain, à Rennes, après des rencontres nombreuses et variées.

Source : Le Télégramme