Etape du 9 août : Visite de la maison passive de France Darimont dans le Eco-hameau Oglenn ar Vourc’h

Mathieu Belgique, Édition 2015, Habitat

Dans Éco-hameau Oglenn ar Vourc’h, 14, Allée des Châtaigniers, 56480 – Silfiac

I. Projet SENS de cette construction de 100 m² sur ce petit terrain de 625 m²
AUTONOMIE et SIMPLICITÉ VOLONTAIRE DÉCROISSANTE dans le RESPECT
FONDAMENTAL de l’ENVIRONNEMENT et de ses règles énergétiques universelles

II. JARDIN Feng Shui de 25 m x 25 m, dénivelés O>S=1,40m; N>O=0,70m :
N-O = la TORTUE adossée au chemin taluté avec ses hauts arbres de protection aux vents, pluies et froid humides > haie de hêtres et ifs (derrière la maison) + massif arbustif de plantes de bruyères odorantes (plein O)
N-E = le DRAGON ou vallonnement taluté protecteur des vents froids > haie arbustives aux fruits sauvages
S-E = le PHÉNIX ou dégagement de la pente vers le ruisseau permettant l’élévation de l’énergie Qi
S-O = le TIGRE prairie plane de dégagement d’horizon et superbes couchés de soleil > haie
arbustive basse et odorante vivifiée par la chaleur du soleil
Verger sur pairie de trèfle blanc + petits fruits et potager d’aromatiques
NB: Seul mon terrain n’est pas pollué par les courants vagabonds de la ligne supérieur de 23000V
III. MAISON PASSIVE, AUTONOME en ÉNERGIE, G É O- ÉCOBIOLOGIQUE, SAINE
Structure globale en fonction de la géobiologie mesurée, du carré Feng Shui et de mon Nine Qi :
A) Garage en clins horizontaux de douglas : obligatoire pour homogénéité du lotissement
Au S-O, j’ai dû rebarder la façade en clins verticaux car les pluies horizontales trempaient tout.
Et obligation de construire un caniveau de liaison entre les 2 fossés et un terre plein pour arrêter les torrents de boues envahissant la 1/2 du garage.
B) MAISON 11m x11m sur fondations spécifiques hydrofuges en blocs de chaux et lave
comprimée à froid (Cogeblocs) sur terrain argileux + dalle hourdis de terre cuite + chape béton
imposée 30 cm O.C.+ 86 m² de plancher de chêne au sol
ISOLATION : Cube interne d’Ouate de cellulose sans aucun pont thermique : ouate testée finement par carottages pour régler machine soufflante > superposition horizontale de 30 cm en sol, 30 cm en plafond et 40 cm en toiture et verticalement 30 cm internes aux pourtour des murs de briques.
+ Murs « chauds » internes en OSB luxembourgeois sans formaldéhyde (pas fabriqué en 2009 en Fr.).
+ Murs perspirants externes en biobriques de terre cuite MINGEON + recouvrement 2 cm de chaux
+ Bardage de zinc pare-pluie en mur aveugle N-O et sur les pignons à l’étage.
+ ouverture sur côtés N-E, E-S et S-O de châssis mixtes Alu peint extérieur/vide air/mélèze interne
de 9,5 cm d’épaisseur à triples frappes de 1,2W/m²K avec vitrage de 18 mm (4.2.4.16
argon.10feuilleté phonique/lame métal parebris & micro-ondes) de 1W/m²K
+ couplés à des volets-persiennes de bois red cedar = protection froid ou fortes chaleurs estivales
+ poêle tournant RIKA avec pierre ollaire accumulatrice, de 8 kW employé 5 fois par hiver pour baisser taux d’humidité breton
C) VÉRANDA 17 m² au sol pavés de terre cuite accumulatrice de chaleur;
+ toit végétalisé de 10 cm isolé de 20 cm ouate cellulose inssufflée
+ mur briques terre cuite + granite en N-E isolé/ 20 cm chanvre & ouate cellulose
+ volets roulants isolés sur des vitrage permissifs (accumulant chaleur)
Elle joue le rôle de capteur passif solaire > chauffe la maison entière en soleil passif.
NB: Mes voisins se sont moqués de mes 30 cm MAIS je fais à peine 5 petites flambées par an pour couper l’humidité hivernal. Depuis 2009, 1/3 de mon garage est toujours plein de mon stock de palettes de la construction et je n’ai toujours pas consommé les 250 kg de bûches reconstituées acheté en 2009. J’habite seule dans la chaleur douce de la maison.
a) Propriété accès handicapé (prévoir c’est déjà remédier !)
rampe d’accès à 6% de 1,20m de large avec possibilité de tourner fauteuil roulant à la porte d’entrée, portes de grande largeur, prises et interrupteurs électriques à hauteur 80-90 cm.
b) Volume prévu pour vie aisée d’une famille de 4-6 personnes car ma bibliothèque occupe 1/3 de la maison > =2 Ch séparée par salle de jeu et l’étage bien isolé et bardé de bois à 2 fenêtres
c) Protection pour É lectro-Hyper-Sensibilité câblage VMVB canaliseur de champs
électriques(Gaine Alu) et magnétiques(gaine mousse de ferrite) et domotique PsO .be de 2 blocs birupteurs de 10 lignes chacun(1pour les prises, l’autre pour l’éclairage) à 8 points par ligne (norme EU), reliés à contacteurs en 24V codé (0-1) + prises ruptrises sur chaque ligne > 2 rupteurs généraux (prise et lumière) dans ma chambre.
+ lampes à rubans de 120LEDS sans balastre = sans CEM. Je me sers uniquement de mes 4 lampes
solaires dont je mets systématiquement les batteries en rotation journalière depuis 8 ans
+ Isolation spécifique du compteur électrique avec isolant mince d’alu réfléchissant vers compteur
+ oeuf de Terre de Lys, diminue un peu les champs électriques mais aucune influence sur les champs magnétiques.
+ 3 Plaques de mise à la Terre à tous les endroits où je travaille assise (en zinc récupéré sur bardage)
+ mise à la Terre en filet alu de mousticaire sous ordinateur-modem filaire sans Wifi + coussin fibre carbone avec Terre
+ téléphone uniquement filaire aucune micro-onde chez moi, !!! portables interdits
+ Dans ma chambre, je dors sous un dais de tissus cuivre-argent mis à la Terre +un sous drap de fibre carbone avec mise à la Terre
d) Production électrique par Suiveur solaire LTE (Ploërmel) de 1500Wc >1785Wc 6 modules solaires de 250Wc+ 2 batteries AGM VITRON 12V/220Ah +régulateur de charges avec afficheur de production réelle + convertisseur 12V/220V et son automate:
J’ai 200 € d’électricité par an pour une conso de 550kWh à maxi 600kWh/an quand bricolage :
– chauffe eau électrique de 50L avec résistance entourée de stéatite + cuiseur solaire >60°d’eau
chaude + douche solaire
– Cuisson duo électrique de cuisine + thermo norvégien finissant les cuisson, Fatapera à charbon de bois, Petit poêle économe de Bolivia Inti, Four capteur solaire léger et mon camping-gaz si besoin
– lave-linge AAA+ pompe à eau de pluie
– aspirateur
– tondeuse électrique de 1400W
d) Protection eau pour Chimico-Hyper-Sensibilité
Il est indispensable de bien filtrer l’eau de distribution à cause des 65000T de pesticides deversés chaque année sur la France qui polluent les eaux et les pluies,Bretagne industrielle-agroalimentaire
– Filtration eau de distribution SAUR : sur lavabo : Filtrage céramique + charbon de bois condensé
et sur évier duo céramique à charbon + filtre à nitrates de Doulton chez Aqua-Techniques
– Énergisation de l’eau filtrée par plaque de shungite sous céramique aimatée + perles informées de EM micro-organismes efficaces + Cleanergy H2O et booster donne une eau thérapeutique.
+ dans le cadre du programme Eau et Rivière de Guigamp à chaque robinet et pour la douche économiseurs de débit d’eau réglable de 0 à 7 L par clé alène fine(=> diminution de ma conso de 1000L=1m3 sur 1 an. J’ai 3m3/an maintenant.
REGRET: impossibilité de monter une plomberie correcte en France avec des tuyaux NUPI de polypropylène soudé sur lui-même, car bien que distribué dans tous les pays d’Europe occidentale, les plombiers français de place que du cuivre, même en zônes d’eaux acides ou du polyéthylène formateur de film bactériens !!!
– Citerne d’eau de pluie de 7000L en béton de Rumbeke/Gand.be rehausse de 60cm/2 cercles de béton pour éviter encrassement aux argiles de ruissellement>Filtration eau de pluie venant du toit d’ardoises (minéral):
– Crépine en toiture puis Bas nylon en descente de toiture
– Préfiltration avant la citerne
– Relevage Pompe Wilo-rain System AF Basic de chez Is’eau énergie placé par Id’environnement encore filtrée par tissus coton épais avant lessive
– WC à chasse d’eau EP économe 1,5/3L par adduction de poche de 1,5L d’eau
+ à l’étage, toilettes sèches en principe de séparation urine et fèces
– Une cuve séparée reprend le surplus du toit végétal pour arroser le potager
– La cuve libre derrière le garage prend l’eau qui tombe du ciel pour les nettoyages extérieurs car le toit de bardeaux de red cedar ne convient pas à la récupération de l’eau trop moussue.
Je consomme 3-4 m3 maximum d’eau SAUR/an + 2m3 eau de pluie/an.
Je n’emploie pas de produits toxiques (nettoyages, entretien corporel).
Je mange biologique : légumes non acides de l’Amap de Quelenesse à Kleg, les fruits mûrs de mon jardin ou biocoop »Callune », pas d’animaux, ni lactose ni gluten,ni sel, ni sucre
Je me soigne uniquement par homéopathie, phytothérapie, fleurs de Bach sans alcool, et HE de même que mon jardin (arbres fruitiers).
e) Transport : covoiturage et/ou ma voiture écologique de 11 ans VW lupo TDi 3L/100km(CO 81gr+ filtre Nx) qui me sert aussi de camping-car lors de mes déplacement de stages.
Les économies d’eau et d’électricité sont possibles et réelles en profitant à l’environnement.
Je compte me déconnecter de ErDF et de la SAUR dès l’annonce des compteurs télérelevables à radiofréquences de micro-ondes et CPL, toxiques pour la santé, intrusifs, piratables, non lisibles onéreux, inutiles pour pouvoir diminuer sa consomation et incendiaire, refusés (par plusieurs milliers de particuliers, Caen et plus de 200 villes françaises, la Belgique, l’Allemagne…) et abandonnés déjà par plusieurs pays (Californie, Canada …)
NB : J’ai rénové et construit 9 maisons et un magasin de pianos de 400 m² avec mes mains et leurs intelligences pratiques; pour toutes mes constructions de maisons écologiques, je me réfère aux recherches de hauts rendements des universités de Rennes & Louvain-la-Neuve.
f) Conscience active et militante
dans les luttes contre le gaspillage des grands chantiers inutiles de l’état à la solde du privé, du nucléaire mortifère et irresponsable, des lobbys pharmaceutiques, des OGM.
Je me situe dans une économie décroissante, de recyclage maximum, d’échanges, d’achats auprès des petits producteurs locaux et BIO pour répondre à mes besoins, ou dans les recycleries (Emmaüs …, le Bon Coin)

France D