Étape du 13 août : Les Lucioles à Erdeven

Mathieu Bretagne, Édition 2016, Environnement

Après le réveil matinal concocté par le groupe des ados, alors que la brume se déchire sur le champ où Léon et Denise ont accueillis notre campement, les altertouristes s’élancent , direction Etel.
Nous arrivons au jardin partagé des Lucioles.
C’est une association de citoyens regroupant 8 familles qui ont envie sur leur territoire, une poignée de communes, de « changer les choses ». L’idée est de s’inscrire dans la démarche de Tom Hopkins des villes en transition et de « gérer les crises qui nous attendent ». Pour cela, le collectif s’est lancé dans une réflexion-action autour de quelques questions : l’alimentation (d’où le jardin), l’éducation, les énergies, avec la volonté de se réapproprier les choix sur ces questions.
Pour l’alimentation par exemple, une action a été entreprise avec les cantines scolaires et un partenariat a été mis en place avec l’association chouette assiette pour développer le bio dans les cantines, une école « en économie circulaire » va aussi voir le jour. Pierre, le responsable du jardin, qui est ouvert au collectif deux fois par semaine évoque leur mode de fonctionnement, la rotation des cultures et la collecte collective. Il s’agit de faire des choses « atteignables » à leur échelle. En projet, une éolienne avec un financement participatif.
Nous avons été accueillis par Tony, un membre du collectif qui souhaite se lancer dans la production de cidre, préparé dans des bouteilles en verre recyclées. Après une journée de plein soleil à pédaler, son apéro a le succès qui convient ! de même que le pain cuit par les boulangers membres de ce collectif.
Ensuite, Claire du Théâtre de la chèvre et du chou nous présente un spectacle sous forme de fable sur la consommation, les déchets et leur traitement et les inévitables experts : un projet d’incinérateur sur dimensionné est en projet… comme dans de nombreuses régions !

Danielle