Comment devenir accueillant de l’AlterTour 2015 ?

Mathieu Non classé

Nous en sommes à la 1ère phase de la préparation de l’AlterTour 2015. Nous avons défini une zone géographique « large » (comprenant le Nord de la France, la Belgique et le Luxembourg) dans laquelle nous recherchons des Alternatives sociales, écologiques, militantes…

Nous appelons Alternatives et/ou accueillants tous les lieux où des groupes d’individus préparent une société plus solidaire et plus respectueuse de l’environnement.

A titre d’exemple nous avons été accueilli par des fermes bio, des fermes permaculturelles, des AMAP, des Oasis en tous lieux, des chantiers d’éco-construction, des écolieux, des ateliers et des asso vélo, des entreprises autogérées, des squats, des associations de citoyens pour la réappropriation du foncier, de l’énergie, des communes engagés contre les OGM, les gaz de schistes, des ZAD…

Nous pensons terminer notre inventaire début décembre. En fonction des disponibilités de chacune des Alternatives et du cahier des charges de l’AlterTour nous établirons un projet de parcours.

La zone géographique va donc se réduire au fur et à mesure que le parcours s’affine.

En gros, nous n’avons pour l’instant aucune garantie de passer par tel ou tel endroit. Tout dépend du projet proposé localement, des envies et des motivations des accueillants.

Le passage de l’AlterTour est l’occasion pour les accueillants de créer un rassemblement : une vélorution, une grande fête, un concert, une conférence, une projection de film, une manifestation, un chantier participatif (auto-construction, récolte, désherbage, étiquetage de pots de confitures…)
L’idée est de fédérer différents réseaux pour l’organisation du passage de l’AlterTour ; de faire venir du public afin de diffuser un message sur la lenteur, la place du vélo, l’écologie, l’altermondialisme, la décroissance, la transition… ; de communiquer sur les accueillants et de se faire plaisir.

Si vous êtes intéressé par l’accueil de l’AlterTour l’été prochain vous pouvez nous proposer un programme en fonction de vos envies, vos disponibilités, des autres réseaux qui pourraient intervenir (altertour@gmail.com)

Vous pouvez nous aider à trouver des lieux d’accueil pour établir le campement des Altercyclistes (entre 40 et 60 participants). Il faut que le lieu réponde au minimum à ces 3 critères :
– un plan d’herbe plat permettant d’accueillir une quarantaine de tentes
– un abris pour les repas et les animations en cas de pluie
– un point d’eau potable

L’hébergement peut se faire dans une ferme, chez un particulier, sur un terrain communal (terrain de foot, plan d’herbe attenant à une salle des fêtes) et exceptionnellement dans un camping.