Dire NON ! à la construction du Barrage des plats

Mathieu Non classé

Après une nuit au superbe parc Couriot du musée de la Mine à Saint-Etienne, la troupe a enfourché les vélos à 9h15 pour une randonnée de 20 km avec un dénivelé certain : +600 m. Arrivée au col de la République en fin de matinée, puis descente sur le village de Saint-Genest-Malifaux (42).

2014-07-13

Dire NON ! à la construction du Barrage des plats sur la Semène : manifestation animée par Martin Arnould de WWF. La Semène est une des rares rivières sauvages de France. Faut-il reconstruire en 2014 un barrage qui avait été construit en 1950 à une période d’après guerre sans conscience écologique ? Faut-il redonner aux lieux leur cachet de carte postale avec son lac ? La commune de Firminy avec ses 17000 habitants manque-t-elle d’eau potable ? La réponse est NON ! De plus, le projet concerne un réservoir biologique, il est situé dans le Parc régional du Pilat et l’ensemble des acteurs engagés dans la réflexion environnementale s’y sont opposés. En novembre 2013, les associations sont parvenues à faire stopper le chantier par un recours administratif, mais le préfet a passé outre et relancé l’ouvrage. La rencontre avec l’AlterTour est l’occasion de donner de la voix aux opposants. Et aussi d’aller se rafraichir les pieds dans la rivière de la Semène en participant au Big Jump ! un événement européen pour défendre les rivières sauvages, en allant s’y baigner, tous ensemble, le même jour.. . ce 13 juillet 2014 ! Pour agir contre le barrage : www.loireamontvivante.fr

Soirée : accueil et hébergement à la Bergerie, chez Yves et Blandine ODOUART-DREVET, éleveurs de brebis, producteurs de lait, yaourt, et fromage : Marloux, Tomme, Brebis doux, Mozzarella…

Jean-Yves