Départ de Saint-Etienne

Mathieu Non classé

2014-07-12_15.34.24_2956

Jour J : accueil des participants en gare de Saint-Etienne, puis rendez-vous pour la préparation des vélos à l’atelier de l’association Ocivélo, avant le dîner au lieu alternatif « La gueule noire ». Un excellent couscous végétarien nous a été préparé. L’ambiance et le concept de service autogéré ont beaucoup plus aux participants qui commençaient à faire connaissance.

Soirée débat sur le thème du revenu inconditionnel, animée par Samuel Michalon, Lilian Robin et Baptiste Mylondo, auteur du livre « Pour un revenu sans conditions ». La séance s’est ouverte sur une réflexion collective sur le sens que recouvre le terme « travail », souvent associé à celui « d’emploi », qui sous-entend le « salariat », lequel fait généralement référence à une relation de subordination, concernant un public le plus souvent masculin et dans le cadre d’un contrat à temps plein. Force est de constater que la société française ne favorise pas le travail à temps partiel alors que beaucoup souhaiteraient se consacrer d’avantage à d’autres activités, voire aucune, l’épanouissement personnel étant laissé au libre arbitre de chacun. Des réticences culturelles et idéologiques s’expriment quant à cette proposition d’évolution du rapport au travail. En savoir plus : http://www.cooperativedinactivite.org/lequipe/

Le thème suivant a concerné le Revenu inconditionnel : Baptiste Mylondo milite pour la création d’un revenu inconditionnel correspondant au seuil de pauvreté (environ 950 €).

Jean-Yves