Etape du 25 juillet : Villerveyrac – Montpellier : La Ferme Urbaine Collective de la Condamine

Mathieu Agriculture, Édition 2017, Culture, Occitanie

2017-07-27_12.53.43_7193Étonnant, Philippe de Montpellier arrive avec son engin électrique futuriste et bricolé à la fois. C’est un  prototype tout blanc qui fonctionne avec des panneaux solaires et qu’il améliore sans cesse depuis quelques années . Il va pendant plusieurs jours caracoller en tête de notre peloton d’Altercyclistes, lui donnant une touche d’originalité incontestable, parmi les tee shirts multicolores des 10 ans.
La route serpente en direction de Montpellier mais pour y arriver ce n’est pas si facile: nous passons bientôt entre étang  et mer, une vue sur les parcs à huîtres de Bouzigues et après quelques détours , nous prenons une longue Piste cyclable qui  contourne Montpellier et nous mène à la Ferme Urbaine Collective de la Condamine : c’est un collectif de sept personnes qui a réussi à convaincre la métropole de lui confier ce terrain pour y installer leurs activités. Ils ont été choisis dans le cadre d’un appel à projet et c’est vraiment impressionnant de voir qu’ils sont installés simplement depuis le mois de mai et déjà on voit des courgettes, des aubergines, des tomates, du basilic bref tout un jardin qui s’organise. Devant le bâtiment, un espace ouvert pour les  activités culturelles et festives. la nuit tombe, soirée festival ! avec la présentation de la conférence gesticulée préparée depuis de longs mois et qui change d’interprètes à chaque présentation. succès, rires appuyés ! Puis c’est Jean-Robin à la guitare et ensuite, le film réalisé par les Zycophages. Il met en lumière et en images les étapes et les difficultés de l’accès à la terre surtout quand le foncier est proche d’une agglomération… et pourtant on a besoin de circuits courts ! Nous voici au cœur de notre thème : les chemins de la transition.

Danielle