Étape du 24 juillet : Béziers – Villeveyrac : La ferme des saveurs, la Lpo Hérault et Initiatives citoyennes

Mathieu Agriculture, Édition 2017, Environnement, Occitanie

2017-07-24_000120170724_164555Record battu ! réveil à 5h30 départ 2h plus tard et ça roule ! Un vent violent et contraire nous tourmente mais près quelques corrections de l’itinéraire des hésitations, un passage le long du canal, arrivée à Villeveyrac à la ferme des saveurs chez un éleveur de chèvres installé au sommet d’une colline. Le soir  nous avons goûté la production de délicieux yaourts tout frais. Nous n’irons pas plus loin malheureusement dans la connaissance de cette exploitation, nous avons rendez-vous avec la ligue de protection des oiseaux de l’Hérault . Ils nous ont attendus pour faire un relâché de 6 faucons crécerelles qui étaient en soins à la LPO. Les oiseaux hésitent un peu et s’envolent: c’est leur premier vol à l’air libre, avant ils étaient dans les volières que nous apercevons de loin. Moment d’émotion et de photos. Nous avons ensuite une visite pédagogique du jardin et un apéro de fin bien sympa!
Le soir c’est Louis qui vient à notre rencontre pour tracer la lutte du collectif contre Hinterland. Hinterland est un gros projet conduit par la région Occitanie. Le port de Sète aurait besoin pour se développer de bases à terre, et il existe un  projet d’extension du port. l’association « Initiatives citoyennes » (ancien collectif « Non à l’hinterland ») conteste ce projet jugé inutile et propose de transformer cette opération de spéculation foncière en projet exemplaire pour la préservation des terres agricoles et de l’environnement. A une réserve foncière sans objet, l’association propose de substituer un véritable projet agro-écologique avec des fermes paysannes et un centre de formation. La lutte n’est donc pas seulement défensive … tiens tiens, cela rappelle d’autres luttes pour le maintien de terres agricoles…

D’ailleurs, entre temps, nous avons été livrés de légumes bios tout frais et généreusement pesés par un agriculteur engagé qui ne ménage pas son temps tout comme Yann, un des altercyclistes bien connus qui jusque tard dans la nuit répare la fourche de la remorque à vélos et soude, seule lumière dans le noir.

Danielle