Les réfugiés climatiques ne sont pas encore reconnus !

Mathieu Non classé

Pour savoir où tu vas, il faut savoir d’où tu viens. Et les migrants savent aussi très bien pourquoi ils fuient. Ceux rêvant d’Angleterre investissent logiquement le littoral de la Manche. D’expulsion en expulsion, certains échouent à Norrent-Fontes, à 20 km de Béthune. L’association Terre d’errance sensibilise élus et jeunes …