Vivre la Rue le 4 août à Brest

Mathieu Bretagne, Édition 2016, Lutte

Nous sommes en 2016 après J.C. et toute la ville est occupée. Toute ? Non ! Car d’irréductibles Brestois résistent encore aux appétits des promoteurs immobiliers. Préserver le patrimoine populaire dans une ville en grande partie détruite par la guerre, voilà ce qui a amené Mireille Cann, jeune marionnettiste, à …