Pas de profits… mais que des bons produits !

Loïc Edition 2020, Consommation, Centre-Val de Loire, Social

Une épicerie pas comme les autres…

Le goût, le local, le lien social. C’est en faisant de la randonnée sur les chemins de campagne en 2016 que Catherine et Christine ont commencé à faire germer leur projet. En juin 2017, le Comptoir des Cocottes ouvre : une épicerie associative et participative qui soutient l’agriculture locale et qui crée du lien en milieu rural. Du lien avec et entre les 68 agriculteurs parfois isolés dont elles sont allées voir la production, souvent confidentielle. Mais aussi entre les nombreux bénévoles, qui ont mis la main à la pâte dès la création et qui s’engagent chaque mois à donner 5h pour l’épicerie. Du lien avec les nouvelles générations lorsque le Comptoir des Cocottes arrive pour approvisionner la cantine de l’école municipale, mais aussi en allant à la rencontre les jeunes des lycées agricoles de la région. Les Cocottes proposent un espace détente/rencontre avec boisson chaude, alors que le dernier café de la commune vient de fermer, et chaque mois des animations en fonction des propositions de chacun.

… lancée par deux cocottes pas comme les autres

« J’ai d’abord été correspondante locale en Amérique latine, puis j’ai travaillé avec des ONG, et pour la revue Courrier International. J’ai donc toujours été sensibilisé aux thématiques environnementales et sociales. Après avoir parcouru le monde, j’ai ressenti le besoin de me recentrer, de changer de rythme de vie en me demandant ce que l’on pouvait faire devant sa propre porte. Je ne voulais plus de galoper tout le temps à Paris à 200 km de chez moi mais trouver un équilibre temps perso/pro qui ait du sens. On a eu le déclic avec mon amie Catherine Langlois, ancienne contrôleuse de gestion, après le visionnage du documentaire Food Coop sur un des plus anciens supermarchés coopératifs à New York. On a mis 18 mois à monter notre propre projet, un mix de ce qui se fait actuellement dans ce domaine qui nous corresponde, adapté aussi à la spécificité d’un territoire rural. Aujourd’hui on a enfin trouvé un rythme de croisière, au rythme des saisons, c’est la fin de la période de stress, mais rien n’est acquis, ça reste un équilibre fragile… » [Christine].

Loïc M.

L’AlterTour rencontrera le Comptoir des Cocottes le 15 août à Thoré-La-Rochette (41). Retrouvez toutes les informations sur le programme de l’AlterTour.