Chez M’an Jeanne on mixe les gens, on touille la culture et on saisit les idées

Marion PI Edition 2020, Consommation, Bourgogne-Franche-Comté, Culture, Économie, Social

En vous rendant dans la jolie commune de Villeneuve-les-Genêts, aux confins de la Bourgogne, vous remarquerez, au centre du village, en face de la petite église, un café au nom convivial et chaleureux : « Chez M’an Jeanne et Petit Pierre ». En entrant, dans une grande salle avec un clair parquet, vous arriverez peut-être au milieu d’une réunion sur un sujet de transition écologique, un atelier de poterie, une formation sur la communication non-violente ; ou encore d’un concert ou au deuxième acte d’une pièce de théâtre…

Des Hommes et des terres

Amandine Edition 2020, Agriculture, Centre-Val de Loire

Oui, Belêtre est un vrai lieu-dit à côté de Dolus-le-Sec, en Indre-et-Loire. La coopérative paysanne a donc choisi ce nom, tout simplement. Un nom qui finalement leur va bien car il s’y vit une belle aventure collective… de maraîchage et de paysannerie-boulangerie !

Un carrefour de vie pour les aînés

Jonas Edition 2020, Bourgogne-Franche-Comté, Habitat, Social

« On mesure la grandeur d’une société à la façon dont elle traite ses aînés. » C’est suivant cette maxime que s’est montée la maison intergénérationnelle Anne et Siméon. Dans cette belle demeure du XIXe siècle en périphérie d’Orléans, on veut créer du lien, du partage et des échanges, avec l’envie de permettre aux personnes âgées de transmettre et d’apprendre encore.

Le cheval, maître de la vigne

Maelle Edition 2020, Auvergne-Rhône-Alpes, Agriculture

Avec sa robe sombre séduisante et ses arômes de fruits confits, la cuvée Sous le sabot 2017 symbolise l’installation d’Olivier et de sa famille dans le Beaujolais. Cet expert agronome a décidé de quitter son ancienne activité pour monter une exploitation agricole. Avec quelques hectares de vignobles, il s’installe comme néo-vigneron à Villié-Morgon.

La permaculture dans toutes ses dimensions

Aurélie Edition 2020, Auvergne-Rhône-Alpes, Agriculture

A 23 km d’Annecy, un peu perdu entre une zone artisanale et une zone naturelle poussent les légumes du Paysan des Marais. En 2016, ils sont trois à porter ce projet d’installation maraîchère en permaculture avec Le Potager des castors, association créée pour l’occasion. Poussés par des copains ils répondent un peu rapidement à un appel à candidature et, retenus, voilà les choses qui se lancent concrètement !

La Ferme de l’Enfer ou tout son contraire 

Viridiana Edition 2020, Bourgogne-Franche-Comté, Echappée Belle

Malgré le nom – qui désigne le fond, l’endroit reculé – la ferme de Christophe est un petit bijou de résilience ouvert au monde. Pour ce collapsologue dans l’âme, se préparer à un éventuel effondrement passe par la diversification, la bientraitance animale et la conservation d’espèces rustiques : alors qu’ici tout …