L’Alter Tour a fait une halte au jardin d’Herbarius – Planguenoual

Mathieu Revue de presse

La troisième édition de l’Alter Tour est partie d’Ile de France le 3 juillet dernier, pour « un tour de France alternatif, en vélo, mais contre le dopage et pour la biodiversité dans l’agriculture », expliquent les organisateurs.
Pendant six semaines, 70 participants par jour se relayent pour pédaler sur les étapes qui vont les mener sur le plateau des Milles Vaches le 15 août. « C’est un rendez-vous militant, convivial et génial », lance Sorelle qui y participe pour la troisième fois.

Le groupe et son « Alterbus » ont fait étape lundi, chez Florence Gouley au jardin médiéval d’Herbarius (au lieu-dit le Val). Ils y ont planté les tentes pour passer la nuit. La soirée a permis un échange autour du problème des algues vertes. Elle était animée par le docteur Lesné qui a prouvé la toxicité de ces algues et par l’association Halte aux marées vertes. Florence leur avait préparé un repas écologique.

Herbarius propose chaque mardi à 10 h, une promenade à la découverte des plantes sauvages, à 12 h : repas de plantes, et à 14 h 30 : visite du jardin médiéval (10 € l’activité et 25 € la journée complète).

Ouest France