Nom de code: BLAD – lieux: confidentiels – moyens d’action : Vélorution…

Ludovic Vélo, Edition 2019, Lutte, Pays de la Loire

Etape du jeudi 18 juillet : Oudon – Nantes

Nantes, c’est la ville douce, attractive, la Loire, l’océan à une heure de route, la culture, André Breton et les Machines de l’île… C’est aussi la ville aux dix quartiers en lutte, contre l’hyperdensification urbaine, les problèmes de circulation, la bétonisation, le foot business et la privatisation rampante des espaces publics et des chantiers de construction.

Visite des luttes contre la bétonisation…

En septembre 2017, l’association syndicale autorisée (ASA) des copropriétaires du Ranzay découvre le projet YelloPark, porté par des investisseurs privés et la métropole (2 000 logements, 5 ha de bureaux, destruction-reconstruction du stade de la Beaujoire, avec exploitation privée). L’association des Riverains et amis de la Beaujoire se constitue alors pour « préserver la qualité de l’environnement, veiller aux intérêts (des habitants), à la bonne application de la réglementation, en étant force de proposition dans l’évolution des réglementations locales ».

…rallier des populations aux intérêts communs, mais pas forcément du même bord politique…

Guillaume, de l’association « Riverains et amis de la Beaujoire »

Contre le foot-business, la mobilisation

Supporters, À la Nantaise (premier projet d’actionnariat populaire du football français) et des associations de riverains s’entraident. Ensemble, ils sensibilisent les Nantais et médiatisent leur refus. En novembre 2018, le collectif met en échec le YelloPark.

Forte mobilisation, défaut du Plan local d’urbanisme métropolitain (PLUM), risques juridiques mis en lumière, auront eu raison de ce projet nuisible.