Le «Rouen-Brest », pâtisserie à 2 roues

Ivan WE de préparation

Holà altercycliste !
Oui, toi qui n’a pas pu participer à ce merveilleux week-end
Et qui n’en attends que le récit.
Sache que la joute fut rude
Mais que la décision a été prise. 

Le trajet ? 

Un petit « Rouen-Brest » pour vous servir !
« Moi j’aime bien, le Rouen-Brest c’est mon dessert préféré », a dit l’un des nôtres lorsqu’il fallait choisir un point de départ – cette réponse a-t-elle déterminé notre choix ? Pour les plus gourmand-es d’entre nous, sûrement. 

Présentation des alternatives :

Un jeu brise-glace sous forme de cadavre exquis oral, qui nous a emporté dans un Alter-AlterTour fantasmagorique, entame cette journée.

Elle a continué avec le tour des alternatives : 
Sous le format guide touristique “si vous deviez passer un week-end ou une semaine dans le département, ne ratez surtout pas telle ou telle alternative”, chaque défricheur.se a su défendre avec brio son département en 7 min top chrono !

 À cette occasion, John a illustré chacune de ses alternatives avec un accessoire différent (du pain pour une boulangerie coopérative, etc..), et Marie nous a sortie son petit gilet de sauvetage et ses lunettes de plongée :
« Je vais présenter la Manche, et un gilet de sauvetage c’est un peu comme un gilet…sans manches ». 

En deux heures nous avons donc pu parcourir les pas moins de treize département défrichés pour cette prochaine édition, et la richesse et la diversité d’alternatives nous pose un problème : on a envie d’aller tout voir !

Choix du parcours :

Cédric nous a concocté pour l’occasion une superbe carte interactive ! Chaque altercycliste a tracé le parcours de ses rêves. 
Sauf qu’en reliant le tout, impossible d’y voir clair, la majeure partie des traits se superposant.
Mais où, OÙ va bien pouvoir passer l’AlterTour !?

Après moult discussions un peu tendues (par la fatigue d’une journée intense et bien remplie, par la peur de voir les alternatives qu’on a défendues avec tant d’émotions ne pas être visitées), on décide de s’arrêter là et de reprendre le lendemain.

Dimanche matin, merveilleux

En prenant les grandes étapes clés et en les superposant à la carte des tracés, nous avons pu distinguer 4 parcours possibles !
Le soulagement et la joie sont présents, l’intelligence collective de l’AlterTour a encore gagné.

Un premier vote permet de sélectionner deux trajets phares. Et en superposant ces deux trajets…wahou ! Un morceau de parcours commun de plus de 700km ressort ! 
L’opportunité est trop belle. On a décidé de respecter notre thème de l’année : « se dépêcher de prendre son temps »
Et donc de valider ce parcours plus petit que les années précédentes, qui nous permettra de … prendre notre temps lors de notre prochain AlterTour !

Du vert, du vert, beaucoup de vert lors du vote des altercyclistes pour valider ce parcours :  des arrosoirs, des flyers Alternatiba, des salades, des fleurs, des T-shirt AlterTour, etc… les altercyclistes ont fait preuve d’imagination pour sortir devant la caméra les objets correspondants à leur couleur de vote.

Pour toutes les alternatives qui n’ont pas été sélectionnées cette année, pas de larmes ! C’est autant de possibilités offertes pour de belles Echappées…Belles !

Les préparateurs-trices d’étapes se sont désigné.es, et seront cette année accompagné.es dans leur démarche par un nouveau groupe de travail :
une forme de hotline de la prépa d’étape pour palier aux doutes, questionnements ou tout autre forme de réflexion autour de la construction des étapes.

Le « dédoublement » de l’AlterTour

Et puis…surprise ! Cette année, l’AlterTour se dépasse. Que dis-je : il se double ! 
Un autre tour, ce serait une sorte de « tour des solidarités » (terme non contractuel), où l’on participerait à des chantiers ou des ateliers ou tout autre coup de main chez les accueillant.es afin de les aider dans leur projet. 
Rien n’a encore été voté, tout reste à construire. Un groupe de travail s’est déjà saisi de l’affaire, et ce nouveau type de tour pourrait voir le jour en 2021 !
Affaire à suivre. 

Pour conclure

Ce week-end a été d’une énergie formidable !
Merci aux organisateur.trices, qui ont tout donné et en ont fait un moment magique (Marie H, Ivan, Cédric, Mathieu). 

Petite mention spéciale au jeu des « deux vérités et un mensonge » qui a ponctué cette journée du dimanche, et nous a fait beaucoup rire.
En est ressortie entre autre qu’une altercycliste est tombée amoureuse à tous ses AlterTours (et bien d’autres altercyclistes en ont fait de même on le sait – les feux de l’amour n’ont qu’à bien se tenir) ou que Mathieu n’a jamais pris la tache réveil matin…..


On se voit cet été, altercycliste au grand cœur <3 

Date des prochaines plénières :
– 23 & 24 janvier : on espère en vrai au Mans
– 20 & 21 mars : on espère en vrai on ne sait pas encore où
– 17 & 18 avril : pour le WERVA (Week-End de Réparation des Vélos de l’Altertour) dans la Dombes (dans l’Ain)
– 5 & 6 juin : dernier week-end de préparation avant le top départ de l’AlterTour !

rédigé par Anne G.