À I.C.Art, on cultive l’accueil

Ivan Agriculture, Edition 2021, AlterTour, Culture, Environnement, Normandie, Habitat

Comme nous avons été bien reçu pour cette première étape de l’édition 2021 de l’AlterTour !
Et ce ne sont pas les quatre jours de pluie qui nous ont empêcher de profiter pleinement de la joie qui régnait à Fontaine-en-Bray !

I.C.Art pour Image, Culture et Art

Laurence et Laurence nous reçoivent sur cette ferme qu’elles ont acquis puis transformé en association en 2011, avec la très forte volonté de “faire leur part de colibri” comme l’annonce leur site : I.C.Art ; et le courant passe tout de suite !
Aujourd’hui, c’est 110 bénévoles qui s’activent et font vivre cet éco-lieu, dont Damien qui sera en super renfort tout au long de notre présence.

©Simon

D’abord maraichères, c’est plutôt du côté de l’accueil et de la transmission qu’elles se sont orientées ; et défilent ainsi un florilège de public, depuis une cinquantaine d’AlterCyclistes jusqu’à une colonie d’enfants en randonnée avec des ânes, en passant par des personnes souhaitant se former à la permaculture, et plus largement n’importe qui souhaitant venir visiter le lieu.

Un écrin de nature

Sur les 3 hectares que représentent la ferme, on y retrouve 4 ânes dont Barnabé “qui adore les gargouilles derrière les oreilles”, Pépi le poney, des poules et des coqs, des abeilles, Delhia la jument de traie du côté des animaux domestiques.

Mais ce n’est pas tout !
Sur cette terre classée Natura 2000, une famille de ragondin a établi domicile, et on y voit passer chevreuils, hérons, renards, aigrettes, et aussi une zone humide et une flore “de grand intérêt à découvrir.

Un lieu culturel

Laurence – enfin une des deux quoi – aime la photo, et notamment les techniques argentiques, c’est d’ailleurs pour elle un des point de départ de la création d’I.C.Art : la permaculture d’un côté et une belle part à l’activité artistique et culturelle.

©Simon

Elle s’est constituée un labo de procédé sténopé par exemple et expose régulièrement ses photos. Pour notre venue, c’étaient de grands portraits du passé et du présent en côte à côte.

Mais elles ne s’arrêtent pas là ; elles accueillent des festivals, plutôt engagés, comme Terre de Paroles ou Chants d’Elles.

Et enfin, terre d’accueil

À I.C.Art, on se sent vraiment bien accueilli – vraiment bien ! -, c’est le ciment de toutes ces activités qu’elles proposent. Je me demande même si elles n’ont pas créé toutes ces activités pour trouver une raison d’accueillir du monde !
C’est tous-tes ensemble, à la queue leu leu, les yeux fermés, formant une grande chenille d’une quarantaine d’altercycliste que nous découvrirons le parcours des 5 sens à travers le terrain !

Elles ont profité de notre passage – et très accessoirement de la fête nationale – pour proposer de coorganiser avec la mairie une fête au village, avec la fanfare venue de Rouen, buvette, et monsieur le maire au platines !

©Simon

Une super chouette soirée pour créer du lien et tenter d’animer le pays de Bray ainsi que de faire connaitre I.C.Art.

Quand on vous dit qu’elles adorent quand il y a du monde chez elles !