La Maillette et le vélo bus

Jonas Edition 2021, AlterTour, Bretagne, Économie

Lundi 9 août, nous sommes parti.es de l’éco-hameau de la Bigotière. Après 40 kilomètres de vélo dont un bouchon de caravanes et de camping-cars, nous arrivons chez les fondateur·ice·s de la Maillette, la monnaie locale de la région. Les voisins de nos accueillants font partie de l’initiative du vélo bus qu’ils nous présente dans le charmant jardin de nos accueillant.e.s.

Le concept : faire du ramassage scolaire en vélo. Chaque enfant de primaire et de maternelle de Plertuis peut aller en vélo à l’école, encadré par des adultes. Le vélo bus roule donc tous les matins constitué de 30 enfants et de 4 encadrant.e.s. Le résultat de cette initiative est exceptionnel : les enfants sont plus attentif·ve·s en classe et moins énervé.e.s selon la maîtresse, les parents sont contents.es et les enfants se régalent tellement que lorsqu’iels entrent au collège (à 5 kilomètres de Plertuis) iels deviennent encadrant.e.s du vélo bus car l’ambiance du vélo bus leur manque trop.

Depuis les 4 années de fonctionnement du vélo bus, la pluie a eu raison de lui seulement 14 fois ! Comme quoi, il ne pleut que sur les Altercyclistes en Bretagne ! Récemment une nouvelle ligne de vélo bus a été inaugurée à Pleurtuis pour les écoles maternelles et élémentaires ! Et surtout les collégien.ne.s ont maintenant une ligne de vélo bus pour aller au collège, la seule différence c’est qu’il ne faut que un.e seul.e encadrant.e pour accompagner les collégien·ne·s. Toute l’organisation est bénévoles et passe par une framadate (sondage en ligne via un logiciel libre). La présentation se finit par une petite anecdote : Jean, le doyen du village assure le lien inter générationnel avec brio en étant présent à tous les vélo bus, matin et soir ! C’est un peu le papy de tout les enfants !

La monnaie locale du pays de Rance

Suivi de cette présentation, on nous présente la Maillette, la monnaie locale. En France il y a plus de 80 monnaies locales dont 12 en Bretagne. Il y a environ 11.000 Maillettes en circulation actuellement, c’est un bon début qui encourage au développement de cette alternative sur le territoire. L’association est née en 2012 et les billets commencé à circuler en 2014. L’association a choisi comme fond de garantie la banque La Nef, la seule banque éthique et totalement transparente de France.

Nous nous installons ensuite sous le barnum pour jouer à un jeux de sensibilisation à l’économie. 8 personnes simulent une économie de troque tandis que 8 autres altercyclistes se lancent dans une économie monétaire avec la Maillette. Chaque équipe est divisée en 4 groupes de 2 formant un commerce : boulangerie, tannerie, épicerie et librairie. Chaque commerce a des besoins à satisfaire (par exemple des fruits à manger et du matériel à acheter) et des produits à vendre ou à troquer (la boulangerie produit du pain à côté du libraire qui a des livres et des étiquettes). Après : jeu puis débriefing! Des grandes conclusions sont tirées : la monnaie permet de stocker de la valeur sur du long terme (alors que des framboises ne sont pas stockables) et permet de quantifier les produits car échanger des framboises contre une sacoche s’avère non équitable. On a aussi beaucoup ri en jouant, même s’il pleuvait des trombes d’eau sur notre barnum. La journée s’est conclue par des chants, des contes et des jeux en bois!

Philomène