Portraits d’altercyclistes : Lucile & Alice

Pauline Edition 2021, AlterTour, Edition 2020, Témoignages

« C’est lors d’une marche avec une amapienne de ma commune que j’ai entendu parler de l’AlterTour pour la première fois. J’évoquais avec elle mes envies d’enfourcher mon vélo, en autonomie pour aller à la rencontre des gens, vérifier que l’entraide et l’humain existent toujours ! Quand elle m’a expliqué ce qu’est l’AlterTour, je suis tombée immédiatement sous le charme du concept. Je n’ai plus pensé qu’à cela de février à mai, mois des inscriptions !

Je n’avais jamais vécu de vie en collectivité, je m’engageais dans l’inconnu ; cela devenait de plus en plus stressant et excitant à mesure que l’échéance approchait. A ce moment là de ma vie, j’avais besoin de changement, d’aventure, d’engagement, de rencontres, de renouveau. Quand au bout de 24h de présence à l’AlterTour, j’ai compris que j’étais déjà une « ancienne », j’ai commencé à profiter à 100% de l’expérience. J’ai découvert une organisation collective impressionnante, l’itinérance, l’entraide, l’écoute, le partage, le respect, le dépassement de soi, la tolérance, les briefs , le partage des tâches, les codes du collectif, l’implication collective…

J’avais décidé de passer 5 jours sur le Tour, je suis repartie avec le sentiment de trouver une famille, où le champs des possibles est infini. J’ai ramené chez moi, au sein de ma famille le planning des tâches, et une nourriture plus équilibrée entre légumes, céréales, légumineuses, féculents. Depuis je me rends aux plénières dès que mon emploi du temps le permet, j’ai participé au défrichage du tour 2022 et me suis inscrite à un groupe de travail. L’organisation de l’AlterTour est inspirante, donne beaucoup de force et d’espoir pour construire de nouveaux modes de vie. »

Aucune description disponible.
Lucile de Rouen

Alice, adepte des voyages à vélo et musicienne, a participé à l’AlterTour en 2020.

« L’AlterTour m’a donné beaucoup d’espoir. C’était très intense. Moi qui suis habituée à voyager seule, ça me changeait de voyager en groupe. Au début c’est intimidant et puis après ça vous manque. »

Grâce à des rencontres inspirantes durant le tour, elle a monté deux projets. Cette expérience a réveillé en elle un vieux rêve qu’elle avait dans un coin de sa tête : créer un « vélo-smoothie », c’est-à-dire un mixeur qui tourne grâce à un vélo et qui permet de produire des boissons à partir de fruits invendus. Sa « Fruitcyclette », de son petit nom, se déplace pour l’instant à des évènements écologiques dans la région Lyonnaise. Elle a également rejoint un collectif d’artistes pour une tournée à vélo avec l’association La Poursuite. Ainsi, durant l’été 2021, elle a pédalé de Besançon à Lyon, transportant la « vélo-scène » à la force de ses mollets !

Aucune description disponible.

Si vous êtes curieux.se de découvrir la musique d’Alice ça se passe par ici : https://soundcloud.com/miralimusica

Le portrait d’Alice a été rédigé par Leslie et celui de Lucile par elle même
La photo du groupe autour du feu a été prise par Orianne Drouet à l’été 2021