Quatorzièmes rencontres de l’Heureux-Cyclage : du 24 au 27 mars 2022

Ivan Edition 2022, Auvergne-Rhône-Alpes, AlterTour, Partenaires, Vélo

Retour sur un chouette weekend organisé par de chouettes personnes pour une très chouette cause :
celle du vélo recyclé et social !

L’heureux-cy-quoi ??

L’Heureux Cyclage est un réseau d’ateliers vélo participatifs et solidaires qui adhèrent à une charte commune que l’on peut résumer en quelques points :
favoriser la pratique du vélo par la vélonomie ;
• promouvoir le réemploi
• permettre l’accessibilité à tou·te·s, dans une démarche locale, solidaire et conviviale.

Il est animé par des personnes actives en son sein: des administrateur·ices (Collégiale), des salarié·e·s, des référent·e·s géographiques (RG), des personnes ressources.

Le réseau et les personnes qui l’animent ont pour but d’encourager et faciliter :
la multiplication et le développement des ateliers ;
• la mutualisation (des ressources, des infos, …) entre les ateliers ;
• l’envie de travailler ensemble en coopération.
« 

carte des ateliers adhérents à l’Heureux-Cyclage ici

Une Collégiale ? Ça me dit quelque chose …

L’Heureux Cyclage est une association en collégiale, dont les membres portent les rôles et les responsabilités à égalité. Les prises de décision sont consensuelles (en cas d’absence de consensus on procède à un vote de valeur). Les fonctions officielles dans les associations « traditionnelles » sont réparties au sein de la collégiale dans des groupes de travail fixes sur l’année ou tournantes pour certaines d’entre elles.

La Collégiale, donc, s’assure que les projets du réseau soient menés dans les meilleures conditions, portés par les groupes de travail (“achats négociés”//“formations”//“réemploi”//…) qui créaient les outils adaptés à leur mise en place.

(J’ai comme l’impression de lire nos propres statuts !)

>>  https://www.heureux-cyclage.org

Les rencontres

Et l’Heureux-Cyclage se réunit donc chaque année autour de leurs “Rencontres” en invitant tous les ateliers de France à envoyer leurs membres (permanent-es/adhérent-es/service civique/…) afin de bosser sur une thématique, revisiter les statuts, participer à l’AG, célébrer les retrouvailles bien évidemment, dans une ville différente porté par l’atelier du coin ;

Et cette année est donc la 14è édition ici à Moulins-sur-Allier accueillie par Cyclo-Recyclo, l’atelier local ! 
Je peux vous dire que, après deux ans d’annulation, l’ambiance est à l’euphorie de se retrouver, et le monde se fera présent

Y’a comme un air de famille

J’arrive donc, pose mon vélo au milieu d’autres, la grande majorité entièrement remontés à partir de pièces détachées récupérées (on voit les pattes expertes de passionné-es de la bicy-bricole).

Je suis accueilli par Suzon – super bénévole en charge de l’accueil des intervenant-es – qui me fait faire le tour des lieux, me présente aux bénévoles qui s’affairent un peu dans tous les sens, un bonjour part de ma bouche, j’ai du scotch dans les mains pour aider à la signalétique la seconde d’après, puis au déchargement des vélos pour la vélorution prévue le samedi, puis on bouge des tables, …

J’imagine que j’ai retrouvé cette sensation qu’a chaque altercycliste qui arrive pour la première fois à l’Altertour ;
Mais si rappelez-vous, vous êtes complètement paumé-es, certain-es allongé-es dans l’herbe discutent tandis que certain-es montent leur tente, d’autres épluchent des légumes, puis on vous fait faire le tour de l’Iveco, on vous présente un-e tel-le, “ah c’est toi Mathieu ?!”, on vous donne rdv à 18h30 pour l’accueil des nouvelles-aux…
Si si rappelez vous comment ça brassait de nouveautés pour vous à ce moment !

Et donc je suis le mouvement de membres des ateliers de Lyon que je reconnais et qui vont installer leur tente, un espace camping en mixité choisie est prévu, les douches (chaudes !) également, puis une bière à la main les premières rencontres se font ;
Je suis à l’aise malgré la nouveauté en cette journée de fin mars, je vous l’ai dit, j’ai l’impression de participer à ma première journée du Tour !
(Vraie différence : il y a eu du givre sur les tentes cette nuit-là !)

La thématique 2022 : les ateliers en territoire peu dense

Ça commence fort car la première phase des ateliers du weekend des “Rencontres” se joue dès le premier soir autour d’une table ronde, ou plutôt cinq tables à sous-thème auxquelles l’AlterTour est invité à débroussailler la problématique “aller vers / faire venir : mobilité et actions (sociales, culturelles, artistiques, …) en milieu rural … sans voitures ?”.
Gros sujet, gros enjeux !

Une vingtaine de personnes à chaque table, la parole circule, on note sur des post-it les idées, avec pour objectif de défricher le plus possible le sujet, avec nos propres expériences et/ou expertises, afin que l’Heureux-Cyclage puisse avoir un maximum de matière derrière pour proposer au réseau un livret sur l’animation d’un atelier dans des territoires peu peuplés.

La soirée se terminera par un repas “des régions” partagé, quelques échanges, quelques verres.

Les Groupes de Travail

Le lendemain c’est lors atelier autour du cycloféminisme que je traverserai ma matinée.

Et oui, en 2022, il est encore nécessaire de se saisir du sexisme ordinaire, et ici dans le cadre des ateliers d’autoréparation de vélo.
Car oui, encore beaucoup trop d’homme prennent encore les outils des mains aux femmes, font à leur place, leur parle comme a des enfants, les dragues, … Donc oui, les femmes – et toute personne se reconnaissant dans un genre autre que la binarité homme/femme – continuent d’en avoir marre de ne pouvoir réparer leur vélo seul/es sans subir des remarques ou une ambiance ou autre les mettant dans des situations de gène, voire ne reviennent plus dans les ateliers.

Et c’est par un débat mouvant d’une bonne quarantaine de personnes que nous avons questionné, échangé, partagé nos expériences autour des mises en situation successives.
Et, pour moi, ce fut à la fois troublant, touchant et plein d’espoir parfois d’(encore) entendre les histoires vécues par certain-es ;
Et que c’était chouette de pouvoir évoluer dans un groupe mixte, diversifié, solidaire et bienveillant, avec chacun-es son apport au groupe pour en ressortir un peu plus confiant-e et de se dire que tous-tes avons notre part à apporter vers l’égalité.

RDV l’année prochaine !

N’ayant pu rester le la suite des “Rencontres”, je me contenterai de vous transmettre ce qui était affiché au programme : travail collectif sur le projet associatif de l’Heureux-Cyclage, acter les nouveaux statuts, de la compta, l’AG, le renouvellement de la Collégiale, …

Mais surtout ! Une grande vélorution déguisée dans les rues de Moulin-sur-Allier suivie d’une soirée festive !

L’Heureux-Cyclage, c’est une association qu’on adore ici à la rédac’ !!