L’après M – comme vous êtes, vous venez

Pauline Edition 2022, AlterTour, Alimentation, Lutte, Provence-Alpes-Côte d'Azur

La transformation d’un fast-food en lieu de vie

Rond-point de Sainte Marthe, 14ème arrondissement de Marseille. Un dimanche de janvier, fin de journée, sur le parking, de la fumée s’échappe du foyer, alimenté en palette de bois. Un camion stationne, chargé de victuailles issues de campagne de dons et destinées à remplir les paniers de nourriture qui sont distribués par une équipe de volontaires chaque lundi matin de la semaine depuis la transformation de l’ex-restaurant McDonald’s en lieu de vie du peuple, par le peuple, pour le peuple. Pour bénéficier du panier, il suffit de s’inscrire en venant sur place. Un système de billet permet de faciliter la distribution équitablement.

En cinq mots c’est quoi l’après M ? « Comme vous êtes, vous venez ».

Pour la petite histoire, suite à des luttes syndicales acharnées concernant le droit du travail, menant à des grèves et des blocages au niveau des fournisseurs, l’activité de restauration a fini par cesser grâce à la mobilisation des ancien·nes employé·es, et la mise en liquidation judiciaire du lieu. Celui-ci a été réquisitionné et sert depuis de plateforme solidaire pour les habitant·es des quartiers alentour, tout en devenant un symbole de lutte sociale, bien au-delà de ses frontières.

© BK CLUB ARCHITECTE
Imaginer le monde d’après

« Zone À Développer ! On souhaite servir de démonstration pour que d’autres franchises sociales à but non lucratif puissent se développer sur les territoires, car l’après M, ce n’est pas seulement l’après macdo, mais une référence au monde d’après. Un monde dans lequel les plus souffrants pourront accéder à des produits locaux, en circuit-court. Dans lequel on sait que l’argent que l’on donne reste entre les mains de celleux qui ont travaillé et ne finit pas dans les paradis fiscaux. Un monde de l’être avant du paraître.

Aujourd’hui ce lieu est encore un laboratoire. On essaye d’anticiper humainement la dégringolade économique. On souhaite prévenir et agir au lieu de guérir. On nous ressasse de nous protéger par la distanciation sociale mais il n’y a rien de pire. Si vous vous perdez dans le quartier, passez ici et vous serez toujours accueilli.e.s. D’ici fin mai la distribution alimentaire se poursuivra dans d’autres locaux en face du restaurant. Celui-ci, nouvellement architecturé, retrouvera sa fonction de fast-food social, dans lequel on pourra se restaurer non pas en fonction du menu mais des moyens apportés. Ce lieu appartient à tout le monde. On pourra s’y enrichir intellectuellement du passage des gens. »

Kamel et Mohamed, l’après M.

Pour en savoir plus
Retrouvez les sur place : 214 Chem. de Sainte-Marthe, 13014 Marseille ou sur les réseaux.

– Luca