La première plénière de 2024 s’est déroulée le 27 et 28 janvier à Villeurbanne. 

AlterTourÉdition 2024, Auvergne-Rhône-Alpes, AlterTour, WE de préparation

Nous nous sommes retrouvé dans une cordée : un espace de coworking très accueillant et agréable, qui nous a été loué de manière très généreuse par une responsable adepte des voyages à vélo, un grand merci a elle !

Au programme : présentation du parcours de 2024, des projets d’échappées belles, décision finale sur le parcours, travail en cercles (plume, véhicules, préparateur.ices d’étapes, logiciel,…), réunion du collège solidaire, discussion sur le règlement intérieur, exercices de cohésion d’équipe… 

Le parcours 2024 ! 

Un parcours ne se fait pas sans un binôme de préparateur.ices d’étapes, et une des questions est souvent de comment choisir cette personne. Un atelier a donc été proposé pour expérimenter le fonctionnement en collaboration, le but étant de créer la plus haute tour possible en spaghetti (qui doit tenir seule pendant au moins 10 secondes) avec un marshmallow couronnant le tout. Toutes les équipes ont réussi avec des constructions ressemblant souvent à de petites Tour Eiffel ! 

Les binômes trouvé’es, le parcours pouvait être présenté. On hésitait encore entre une version longue et une version plus courte de l’Altertour, en fonction des forces vives disponibles. Cette présentation a été le fruit de nombreuses discussions, expression de doutes, clarifications, objections, propositions… et finalement nous sommes arrivés collectivement à une décision : ce sera la version la plus longue de l’Altertour qui verra le jour !

Grâce à 24 préparateur.ices d’étapes, nous aurons donc cette année un des tours les plus longs de l’histoire d’Altercampagne avec 7,5 semaines de tour, en partant de la frontière allemande à Wissenbourg en Alsace jusqu’à Calais, en passant par les Vosges, la Meuse (avec un arrêt à Bure), les Ardennes, Le Nord… Trois échappées belles sont aussi en préparation : deux sur l’aire du tour explorant la Meurthe-et-Moselle et la Moselle, et une en Auvergne Rhône Alpes. 

Des temps de travail mais pas que !

La plénière a aussi été l’occasion de temps de travail en cercles, par exemple pour tester le tout nouveau logiciel informatique qui permettra de gérer les inscriptions ou pour commencer la préparation des étapes.
Mais deux temps plus généraux ont aussi vu le jour.
Le premier a été organisé par le cercle Plume pour faire le plein d’idées et relancer l’écriture la communication, l’écriture d’articles et la réalisation de nouveaux formats (pourquoi pas un roman graphique ou une thèse de sociologie sur l’Altertour ?!).
Le second portait sur le chantier du règlement intérieur, en effet les nouveaux statuts de l’association ont été adoptés à la plénière de Novembre et il faut maintenant les compléter par un nouveau règlement intérieur. 

Bien sûr pour soutenir toute cette productivité, il y a eu plein de moments partagés et conviviaux notamment autour des repas en format auberge espagnole (le dimanche matin a vu une montagnes de croissants et pains au chocolat apparaître) mais aussi une partie de billard pendant la réunion du collège solidaire !
C’est pour ça aussi que les plénières sont de chouettes moments qui donnent tout autant d’énergie qu’elles en demandent pour alimenter la préparation du tour. 

Rendez vous pour la prochaine le 9 et 10 mars à Paris ! 

Julie C.