La décroissance, où en est-on ?

Mathieu Silence

Décroissants et des débats

Quels sont les débats qui animent les acteurs et les actrices de la décroissance ? Les sujets qui sont travaillés aujourd’hui ? Silence est allé interroger un certain nombre de protagonistes du mouvement décroissant porteu·ses d’une vision émancipatrice de celle-ci.

Une dynamique internationale de recherches décroissantes

Aucune « Internationale » politique ne s’est encore créée pour porter un projet de décroissance… même si de nombreuses rencontres scientifiques transnationales ont permis à la recherche dans ce domaine de tresser un réseau qui pourrait porter ses fruits.

Cargonomia, une coopérative d’activités décroissante à Budapest

Vincent Liégey, militant de la décroissance, a cofondé à Budapest une initiative qui allie transports doux et relocalisation de l’économie : Cargonomia. Il interroge ici les interactions entre expérimentation pratique et transformation sociale et politique.

Les pratiques de simplicité volontaire, entre récupération et réappropriation

Par sa capacité infinie à récupérer tout ce qui sort de son giron, le capitalisme parvient à détourner les pratiques de simplicité volontaire… mais ce n’est pas une fatalité.

À Lyon, les nouveaux réseaux de la décroissance

Les réseaux militants décroissants, plutôt absents de la scène écologiste il y a quelques années, se renouvellent partout en France. Exemple à Lyon, terreau historique de la décroissance, avec la revue Les Lucioles, le Réseau universitaire décroissant et le collectif des Décâblés.

Des articles

Les algues marines, un fertilisant bio
Vous ne casserez pas ! Résistances villageoises aux extensions de carrière
Nucléaire : petite histoire de l’uranium
Les moyens violents sont incompatibles avec une société anarchiste
Europe, ouvre-toi !

Des chroniques et des brèves

Bonnes nouvelles de la terre : Dans le Morvan, un village accueille des demandeu·ses d’asile
Chroniques terriennes : De l’économie circulaire en politique…
Désarmons ! : Vous avez dit un débat « sans tabou » ?
Un lieu à soi : Les béguinages : cités de femmes dans les villes européennes du Moyen Âge
L’écologie, c’est la santé : 2019 : sale temps pour le glyphosate !

Belle journée et bonne lecture !

Retrouvez la Revue Silence en Biocoop et/ou abonnez-vous directement sur leur site : http://www.revuesilence.net/
Toutes nos publications sur la Revue Silence