Je repars le coeur tout chaud

Julie Témoignages, WE de préparation

L’AlterTour est fait de personnes ! Qui donnent de leur temps, de leur énergie, de leurs idées, qui découvrent et grandissent au cours de l’aventure, et un jour s’en vont semer un peu plus loin… Avant de leur dire bonne route, nous leur donnons la parole !

Un petit mot avant de partir… c’est l’occasion de se retourner, et de regarder ces 3 années.

L’AlterTour m’a transformée

Mon 1erjour à l’AlterTour on barbouillait des publicités dans le centre ville de Lille. L’AlterTour m’a initiée la désobéissance civile. Depuis, je suis allée bloquer le siège de la SoGé, et la Tour Total à La Défense. L’AlterTour m’a emmenée sur des ZAD, et des lieux de résistance. L’AlterTour m’a fait changer mes habitudes : en apprenant à cuisiner végétarien, j’ai drastiquement réduit ma consommation de viande. L’AlterTour m’a surtout fait découvrir des projets enthousiasmants, petits et grands : Los-en-goël, Ardelaine, Saillans, Ungersheim… Et surtout l’AlterTour m’a fait rencontrer des gens inspirants : chacun de vous dans cette salle, les membres du CS et ceux qui nous ont précédé et j’ai aussi une pensée pour René et Monique.

L’AlterTour m’a énormément appris 

Avec l’AtlerTour, j’ai découvert le monde de la communication, et ca a été passionnant. A chaque nouveau projet, une nouvelle terre à explorer. La refonte du site, l’animation du blog, la création d’une affiche, d’un flyer, la rédaction d’article pour le recueil, les relations presse, la création d’une newsletter… Autant d’occasions d’apprendre pour faire connaître notre beau projet. En interne aussi, réfléchir notre usage des mailing listes pour le bien être des membres de l’orga, à notre espace membre pour davantage d’horizontalité. 

J’ai découvert aussi l’autogestion. Aaah l’autogestion. Mais surtout tous les petits points d’attention qui permettent que cela se passe bien (les gestes, les rôles, les petits cartons de couleurs). Aujourd’hui je me prends à agiter les mains en l’air au boulot et à proposer la répartition des rôles en réunion chez EELV. Le débat mouvant, le bocal à poissons, les couleurs du consensus… J’ai appris une ribambelle de méthodes d’animation pour discuter, réfléchir, décider ensemble. Je mets ca dans ma besace et je n’oublierai pas de m’en resservir.

Je suis heureuse de la pierre que j’y ai apportée

Venue de la planète scoute, j’ai eu beaucoup de joie à mettre au service de l’Orga ce que je savais faire : des ateliers de formation pour transmettre les compétences, des guides pour transmettre notre savoir-faire, des sketch pour expliquer une année à l’orga – spéciale dédicace à Elsa.

Au Collège Solidaire aussi, je suis heureuse d’avoir contribué à différents chantiers : la répartition du travail avec des référents thématiques, l’émergence de nouveaux projets comme le BiereTour, et enfin l’accompagnement de Mathieu notre salarié (la reconnaissance de ses heures de travail, i.e. l’augmentation de son volume horaire et le paiement des heures supplémentaires, la gestion de la charge et le travail avec les bénévoles).

Après 3 ans au CS, je sens aujourd’hui que c’est le moment de passer la main. Parce j’habite de l’autre côté de la Manche depuis 1 an déjà, et que là-bas un paquet de rebellions m’attendent. Parce que je suis convaincue qu’il est bon pour l’asso que les responsabilités tournent. Parce que cette asso est pleine de nouvelles envies et énergies qui sauront mener cette barque vers de nouveaux horizons. 

Vous ne vous débarassez pas totalement de moi, car je continuerai à vous écrire une fois par mois et à accompagner Hugues, notre nouveau référent communication. 

Avant de finir, je voudrais faire une mention spéciale à Virginie, avec qui on a fait un énrome boulot sur le site et la communication – travail dont on bénéficie encore aujourd’hui. A Mathieu, pour ces infombrables heures de réunion téléphonique, pour la com, pour l’animation de l’association, pour imaginer le future de l’AlterTour et refaire le monde. Tu m’as tellement appris, merci. A Marine, pour l’aide à la prise de recul et ces grandes discussions qui m’ont fait avancer. A Vincent, partenaire de choc pendant ces 3 ans, pour écrire un guide, animer une réunion, explorer les recoins de l’autogestion.. Chapeau !

Alors voilà, je poursuis la route…

Et déjà je suis un peu chose, je sens que vous allez me manquer. Je retiendrai : 

  • La joie de retrouver vos mines réjouies le vendredi soir, autour d’une petite bière brassée par Fabien ou Mat. 
  • Le plaisir de prendre des responsabilités pour mener l’AlterTour, ce projet que j’aime tant
  • La liberté, l’espace pour proposer, rêver, ré-inventer
  • Le bonheur de porter avec vous ce projet collectif. Dans ce collège, il y avait de la solidarité. Je vous dirais qu’il y avait aussi de la fraternité.

Enfin cher AlterTour, toi qui m’a fait devenir un peu qui je suis aujourd’hui, je voudrais finir par un seul mot : MERCI. 

Julie

Ils quittent le collège solidaire cette année, un grand MERCI !