Au-revoir le CS, et à bientôt à vélo !

Marine Témoignages, WE de préparation

L’AlterTour est fait de personnes ! Qui donnent de leur temps, de leur énergie, de leurs idées, qui découvrent et grandissent au cours de l’aventure, et un jour s’en vont semer un peu plus loin… Avant de leur dire bonne route, nous leur donnons la parole !

J’ai débarqué à l’AlterTour il y a 6 ans.

C’était mi-août, dans le marais Poitevin. Je ne connaissais personne, et pas grand chose aux alternatives, et je me préparais à me lancer dans un métier qui huile plus le capitalisme qu’il ne le questionne. Et pourtant, je me suis sentie accueillie, direct, prise avec mes questions et mes paradoxes, bienvenue. On m’a tendu un économe pour faire un brin de cuisine, le soir venu on a chanté autour du feu, et le lendemain j’étais sur un biclou entre les marais, à causer avec d’autres dans le vent, direction La Rochelle. J’avais trouvé une pépite ! 

L’AlterTour, c’est mon bol d’oxygène pendant l’été, …

… mon école du collectif pendant toute l’année, et surtout un lieu d’une grande humanité !
J’ai mis quelques années à me lancer dans le Collège Solidaire et dans la préparation d’étapes, et je n’ai pas été déçue. C’est vraiment dans ces 2 engagements là que j’ai le plus reçu. L’AlterTour est devenu quelque chose de personnel, de quotidien, de relationnel. Une utopie concrète qui révèle ses fruits étonnants, pour un peu qu’on l’arrose souvent.

Aujourd’hui, j’ai soif de m’engager dans un autre cadre,

mais je repars avec : 

  • une belle découverte et mise en pratique de l’autogestion
  • un amour des territoires et de tous ceux qui, à leur échelle, développent un monde plus juste, plus résilient et poétique
  • une bande de sourires, une toile humaine colorée dont il me tarde de recroiser les chemins, à vélo, à pied, en ville et en campagne, pour ensemble écrire la suite de la folle aventure !

Vive l’AlterTour et merci à toutes celles et ceux qui lui donnent vie,

Marine

Ils quittent le collège solidaire cette année, un grand MERCI !

Crédit photo (haut) ©  La couleur du rendez-vous