Étape du 20 juillet : André Pochon, Lchanvre et la commune de Trémarguat

Mathieu Non classé

Du trèfle pour les vaches…

A midi à Saint-Bihy, rencontre avec André Pochon, pionnier de l’élevage durable en Bretagne.

Il nous rappelle les raisons du développement des algues vertes qui date de début 1976 pour l’origine du phénomène.

Le développement du système agricole en Bretagne se réalise surtout entre 1955 et 1970 avec la « révolution fourragère » : il s’agit de « cultiver la prairie ». Cela permet de sortir la région de son sous-développement mais on bascule par la suite dans la démesure et le productivisme : défoncement des prairies permanentes pour en faire des prairies labourées et semées de semences achetées aux industriels, puis adoption du système maïs-soja au détriment de l’herbe, surdosage de la fertilisation et élevage hors-sol débordant de lisier.

Les raisons de cette évolution sont :

-L’agrobusiness qui sonne la fin du système « économe-autonome » avec des coopératives, au départ outil d’émancipation paysanne, qui recherchent un profit croissant.

-L’influence des écoles d’agriculture sur les nouvelles générations

-la Politique Agricole Commune (PAC) laissant un boulevard aux importations de soja. Le maïs étant pauvre en protéines, les agriculteurs ont alors intérêt à compléter la ration de leurs animaux par du soja à bas prix.

Face à cette impasse, André Pochon a créé une association : le CEDAPA qui a pour objectif d’informer, convaincre, former les agriculteurs à revenir à un système fourrager basé sur la prairie (notamment avec le trèfle blanc, légumineuse riche en protéine). Grâce à cette méthode le revenu par agriculteur augmente d’un tiers !

André souligne aussi l’importance du mouvement citoyen et une tendance à une meilleure prise en compte du bien être animal (certaines enseignes commerciales prennent désormais en compte les attentes des clients).

… Du chanvre pour les autres

L’après midi, visite de la Chanvrerie :  Lchanvre, par Christophe Latouche à Lanrivain.
Le chanvre, un produit remarquable concernant tous ses produits (chènevotte, graine, huile, alimentation, textile…). Comme pour le cochon, « dans le chanvre, tout est bon ».

Soirée Crêpes à Trémarguat
Accueil par le Maire