Étape du 9 août : Pierrick, le paysan boulanger à Silfiac

Mathieu Agriculture, Bretagne, Édition 2016

Pierrick Le Borgne est heureux. Ces années d’ingénieur automobile sont loin. Désormais, il est paysan-boulanger. Bastaque et Kali, ses deux juments de trait, complices de son projet, l’émerveillent chaque jour. C’est avant tout pour elles, qu’il cultive betteraves, endives, courges, etc. Le potager est impeccablement aligné pour permettre le passage des chevaux dans les sillons. Les juments aident aussi à la culture du blé. Dès que la conversion bio sera effective, c’est de ce blé que seront fait les pains et les brioches de Pierrick. Mais déjà, trois fois par semaine, Pierrick pétrit le pain à 5 heures du matin. Un pain au levain, doré à souhait, patiemment cuit dans un four à chauffe indirecte, que les intolérants au gluten peuvent apprécier en retrouvant le goût des choses vrais. Pas besoin de chronomètre, la cuisson se surveille à l’odeur. Les facteurs météorologiques, le vent, la pluie donnent à chaque fournée une saveur différente. Sur commande, ou dans les AMAP, les papilles de délectent et les altercyclistes aussi !

Marion