Étape du 7 aout : Saint-julien du Serre – Saint Pierreville : Ardelaine

Mathieu Auvergne-Rhône-Alpes, Consommation, Édition 2017, Social

Deuxième jour à Saint Pierreville pittoresque village de l’Ardèche du Sud niché au creux d’une vallée abondamment boisée. La nuit fut courte pour certains Altercyclistes dont le sommeil fut troublé par le tonnerre et la pluie intempestive. Heureusement la joie et la bonne humeur des membres d’Ardelaine remis tout le monde d’aplomb. On vit alors des Altercyclistes enthousiastes, prêter main forte dans des activités diverses : mises sous plis de lettres, épluchage d’échalotes avec l’Association le Bateleur. Pendant que nos compagnons de route parcouraient les contreforts de l’Eyrieux (charmante rivière locale) à la découverte de la manufacture de laine locale qui a sut diversifier ses produits au fil du temps (vêtements, restauration, accueil de touristes).

Curieuse attraction que cette SCOP qui défie le temps depuis plus de 3 décennies. Car c’est dans les années 80, que se jouait déjà l’enjeu de la revitalisation des territoires ruraux. Une dizaine de jeunes gens aux compétences diverses unissaient leurs forces et faisaient le pari fou de reprendre une fabrique de laine moribonde dans ce qui était à l’époque un modèle d’organisation rare : la SCOP. Il serait bien long de relater l’histoire d’Ardelaine mais sachez que l’AlterTour ne pouvait passer en Ardèche et faire impasse de ce lieu. En effet, la transmission entre les générations, la recherche d’une alternative viable à la production de masse ou encore l’autogestion du groupe sont autant d’objectifs communs. Aujourd’hui  Ardelaine  représente 45 emplois, accumule les récompenses (prix HEC pour le management innovant en 2010) et défie toujours plus les formes de management traditionnels ; Demain nous reprendrons la route en gardant chacun à l’esprit cette rencontre inoubliable.

Baptiste & Gaultier