Focus sur la question du nucléaire avec l’ AlterTour

Dominique M Édition 2018, Grand Est, Énergie, Environnement, Lutte

L’ Altertour emmène les cyclistes sur les routes et les chemins de France depuis 11 ans, pour rencontrer les alternatives et soutenir les mouvements de résistance aux OGM, au nucléaire, aux grands projets inutiles, …

“Pour une planète non dopée” : c’est inscrit dans son ADN, que ce soit au niveau financier, énergétique, agricole, des ressources naturelles, …

Dans un des pays les plus nucléarisés au  monde, là où le lobby nucléaire civil et militaire règne et oblige à la vigilance et à la résistance depuis quelques décennies, il faut encore et toujours être sur la brèche.

Cette année, l’AlterTour 2018 se mobilise contre le projet d’enfouisement de déchets radioactifs à Bure et aussi contre tous les aspects néfastes causés par la filière nucléaire et leurs conséquences sur la santé : extraction-transformation de l’uranium, fabrication-utilisation du combustible, rejets des centrales et démantèlements, poubelles de La Hague, Soulaines, transports nucléaires par route, autoroute, voie ferrée, mer, air…

Expert.e ou non, déjà engagé.e ou pas, rejoignez nous sur l’AlterTour  du 2 au 5 août contre le projet d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure. L’AlterTour rencontrera le CEDRA (Collectif contre l’Enfouissement des Déchets Radio-Actifs) et Bure STOP.

Retrouvez ici le détail du programme du 2 au 5 août