A la rencontre du château partagé (1/2)

Anaïs Auvergne-Rhône-Alpes, AlterTour, Edition 2020, Habitat

Vendredi 10 juillet, le tour est à peine parti que déjà les premiers cols se dressent face aux valeureux altercyclistes debout dès l’aube. Alertes et bardés d’idéaux, ils s’élancent pleins d’énergie à l’assaut des montagnes. C’est sûr, l’Isère ne les aura pas à l’usure. A 8h00 tapante, les premiers coups de pédale réchauffent les jambes des athlètes et à 8h02, la pente s’élève sans autre forme de procès. L’étape sera rude.

Une journée éprouvante…

La troupe n’a qu’une idée en tête : rallier Dullin et le Château Partagé. Tels d’authentiques chevaliers en quête d’épopée collective, ils traversent la Chartreuse en danseuse. Entre sueurs, stupeur et quelques pleurs, les kilomètres s’enfilent au rythme des serre-files. Mieux que l’assistance électrique, c’est l’assistance humaine qui a guidé le groupe soudé vers les sommets. Chacun entrainant son voisin pour dépasser ses limites et finalement voir se dresser face à nous le Château.

… pour une vision inspirante !

Après une dernière montée que n’auraient pas renié les plus valeureux maillots à pois, un délicieux goûter nous attend avant la présentation des lieux. Le Château Partagé est un lieu de vie vieux de dix ans qui regroupe actuellement dix-huit personnes. C’est une ancienne colonie de vacances qui a été rachetée et transformée en six appartements lumineux. Les habitants gardent ainsi leur indépendance mais partagent énormément de choses et d’espaces communs. Ils se réunissent tous les mardis pour discuter des projets collectifs, de leurs envies et de leurs ressentis.
Après plusieurs essais au cours de ces dix dernières années, ils sont maintenant locataires de la SCI (société civile immobilière) qu’ils ont fondée. Leur loyer permet de garantir une caisse commune utilisée pour les différents travaux d’entretien.

A l’heure d’écrire ces quelques lignes, le four à pain de Thomas, le boulanger, tourne à plein régime pour remplir de pizzas les ventres affamés des cyclistes.
Rendez-vous dans le prochain article pour découvrir les autres activités existantes sur le lieu.