La Messicole cultive au sens large

Sylvie D Edition 2022, Auvergne-Rhône-Alpes, Agriculture, Alter-D-tour, Culture, Environnement, Habitat

En 2016, Anne Lacour et Steve Read fondent l’association La Messicole.
Lui est permaculteur depuis 30 ans, membre fondateur du réseau Brin de Paille. Elle est monteuse de films documentaires.

CRÉER DU LIEN

Au cœur des monts d’Ardèche, ils façonnent un lieu de vie et de travail hybride, diversifié, pluriforme, avec comme objectif d’être des acteur-trice-s d’une transition écologique urgente, ancrée dans un territoire, mêlant pratiques agricoles et activités artistiques.
La culture au sens large : stages de permaculture, fabrication de chauffe-eau solaire, travail du métal, transformation issue des récoltes maraîchères et de la châtaigneraie. Cela associé à café culturel ouvert toute l’année et programmant concerts, conférences ou projection de films, avec une cantine végétarienne et sans alcool.

Être cohérent entre leurs pensées et leurs actes, prendre soin de la terre et des humains, expérimenter, et faire découvrir ces engagements à tous ceux qui y sont accueillis : ardéchois d’origine ou d’adoption, vacanciers, citoyen.ne.s en transition et à la recherche d’autres modèles. Avec aussi un développement local qui participe à l’économie de proximité et à la dynamique du village d’adoption.

« Et si on se donnait rendez-vous dans 15 ans ? »

Beaucoup de chemin parcouru depuis 15 ans et 2 maîtres mots : opiniâtreté et humilité.
Je suis habitée d’un sentiment d’urgence et de colère qui rend l’engagement militant de terrain de plus en plus important. L’objectif de l’association c’est d’inspirer d’autres personnes, en créant quelque chose de désirable.
Dans 15 ans, le rêve c’est d’avoir transformé le lieu en quelque chose de plus collectif, un lieu de ressourcement, avec des personnes qui le fassent vivre, qu’il y ait beaucoup plus de ce types de lieux. Dans 15 ans, que la nature ne soit ni abandonnée, ni exploitée, défendue contre les prédateurs et donc tout simplement occupée.”

Anne Lacour, co-fondatrice de La Messicole

J’ai la vision d’une société de communes résilientes et autonomes, de transformation de nos communes rurales. Pour nous, être un exemple de comment on peut vivre bien, dans une atmosphère joyeuse et festive. Continuer les formations à prix libre, en élargissant la gamme : gestion de l’énergie, des flux d’eau, le bâtiment et bien plus.”

Steve Read, co-fondateur de La Messicole

L’Alter-D-Tour rendra visite à La Messicole du 17 au 20 juillet 2022
infos et inscriptions ici