Le Tour écolo fait escale dans le Lot-et-Garonne

Mathieu Revue de presse

De passage dans le département, le parcours écologique à vélo AlterTour s’arrêtera à Agen jeudi 9 août. Une première.

Né en 2008, l’AlterTour s’est posé comme une réponse à la crise économique, sociale et écologique qui sévit depuis. Cette cinquième édition démarrera le 11 juillet à Foix (Ariège) et s’achèvera le 19 août à Bedous, après que les quelques deux cents à trois cents coureurs attendus aient traversé treize départements du Grand Sud-Ouest. Un programme chargé certes, mais qui repose sur des valeurs et des principes à même de motiver tout un chacun : solidarité, écologie et convivialité.

Ici, pas d’esprit de compétition ; le but est de s’amuser en famille ou entre amis tout en appréciant les particularités de chacune des étapes du trajet.

En partant de ce postulat, les organisateurs ont tracé une feuille de route qui permettra aux participants de découvrir des projets et des modes de vie locaux en accord avec la philosophie de l’événement, tout en faisant travailler ses muscles puisque l’ensemble du parcours s’effectue à vélo.
Pour son passage dans le Lot-et-Garonne, l’AlterTour sera du 8 au 10 août à Port-Sainte-Marie, Montpezat-d’Agenais et Saint-Romain-le-Noble. Chacune de ses pauses permettra aux curieux d’observer l’accomplissement d’initiatives locales pas toujours reconnues.
A Port-Sainte-Marie par exemple, les cyclistes seront accueillis au hameau de Boussères, en reconstruction mais néanmoins habitable. Y sont proposées des activités sous forme d’associations, autour du théâtre, de la musique ou de l’artisanat entre autres.
Les coureurs iront par la suite dans une ferme sur Montpezat où l’idée sera de pouvoir goûter aux produits bio, et de participer ensemble à un débat sur le devenir de l’agriculture biologique. La troisième étape lot-et-garonnaise sera donc à Saint-Romain-le-Noble où, toujours dans le même ordre d’idée, les participants pourront notamment réfléchir sur le futur des énergies renouvelables.
Au passage, les «altercyclistes» s’empareront de la place Armand-Fallières d’Agen le 9 août, en compagnie d’associations amies dont les Indignés ou Non au gaz de schiste 47.

UN SUCCÈS CROISSANT

Depuis sa création, cette manifestation écologique a reçu beaucoup de soutiens, dont celui de la Confédération paysanne, et son succès ne se dément pas d’année en année. Et que ceux qui ne disposent pas de vélo ne s’inquiètent pas : les organisateurs ont prévu une trentaine de VTT pour les participants. Enfin, il est tout à fait possible de se greffer au «peloton» pour une étape locale, sans être obligé de faire l’ensemble du parcours. En somme, voilà une bonne idée pour changer d’air cet été, sans s’éloigner du Lot-et-Garonne.

Olivier Philippe

Source : http://www.ladepeche.fr/article/2012/07/17/1401698-le-tour-ecolo-fait-escale-dans-le-lot-et-garonne.html