Un québécois qui se dégourdit les pattes en Lorraine

Geneviève Agriculture, Édition 2015, Grand Est

21 juillet 2015  en passant par Pierre-La-Treiche

00S8dbmjVuE5w7HlCzuqRgOcmmBn3myicZm9YD0bXo3H=w952-h634-noÇa fait qu’on s’est réveillés de bon matin, comme c’est de coutume à l’AlterTour. 7h tapant, et pis pas banal à part de ça, tin toé ben : sous les grincements d’nos deux machiavéliques apprentis musiciens q’y’avaient ben préparés leu coup. Fabien pis Luc qu’y’ont troqués leurs froc de prof de sport pour une flute pis un violon. J’vous dit qu’on s’est remis les yeux drette en face des trous direct devant telle expérimentation ! Pis toute la gang s’est activée. Les ceuzes qu’y’étaient partis sa brosse hier avaient mal aux ch’veux, faut dire qu’on s’était fait abreuvés par d’l’alcool de Quetsch, avec une nuit passée sur les mottes d’argiles d’un champs séché au soleil, confort total. On pouvait déjà sentir la canicule s’en venir à grands pas.

Ptit déj, réparation vélo, l’organisation du quotidien qui se met en branle pis à 9h on est fin prêts (ou presque en tout cas) a décoller d’la ferme d’la Chaudeau ou Sébastien et Lucile nous ont si bien reçus. Faque on est r’partis par les sentiers bucoliques de Lorraine, une piste sul’bord d’la Moselle, à l’abri des arbres. Pis par les routes, une 50aine de kilomètres à se brûler au soleil pour la destination finale, l’asso Ortie de Secours installée en permaculture. Présentation d’la place avec nos hôtes Robin et Fabien, des jardins, soirée pizza au feu d’bois, musique bière et vin et pis ben la convivialité particulière à l’AlterTour, les rencontres pis les échanges qui nous enrichissent. Le plaisir est dans le partage !

Là-d’ssus, bonne nuit !

Isaac