La Scierie le 6 août à Piégut-Pluviers

Mathieu Non classé

la Scierie« La Scierie », c’est d’abord une aventure. Un groupe de potes en quête de sens et de collectif. Lorsqu’ils débarquent en Dordogne il y a 6 ans, c’est avec l’ambition de construire un lieu de vie couplé avec un lieu associatif et culturel : ils dégotent le grand hangar en bois d’une scierie abandonnée et son grand terrain boisé de 3ha. Coup de foudre ! Même si ils ne peuvent y habiter, ils décident de le retaper. Pari réussi : tous les ans depuis 2010, plus de 100 personnes viennent de toute la France donner un coup de main sur ce chantier participatif de réhabilitation. Des événements sont organisés, tant sur le site que dans les villages alentours, histoire de partir à la rencontre des populations locales. Représentations théâtrales, spectacles de cirque, concerts et bals se tiennent tout au long de l’année sous l’impulsion de cette jeune équipe, porteuse de rêves et avec les pieds bien ancrés sur Terre.

« Travailler donne localement du crédit »

« Le projet est fortement lié à la notion de travail. On choisit toujours des artisans locaux qui ont une démarche respectueuse du territoire et de l’environnement. Sur le chantier participatif, il n’y a que des bénévoles. Ils bossent, non pas pour de l’argent, mais pour participer à l’aménagement du lieu. Pour eux, mais aussi pour les autres, pour nos enfants. C’est très gratifiant de voir le projet se concrétiser grâce à l’implication de tous. Pour les gens du coin, notamment les plus âgés, la notion de travail est très importante. Travailler donne du crédit auprès de la population locale. C’est une valeur commune, intergénérationnelle. La plupart des membres de la Scierie ont également un travail en tant qu’indépendants, souvent dans l’artisanat. On fait tous notre métier avec une certaine vigilance : ne pas tomber dans l’aliénation du travail, rester libres. Et on s’entraide. On a toujours un petit chantier chez les uns et les autres. Certes, c’est du travail, mais toujours dans le collectif, dans le partage. »

Cako, Shivain, Patrick, administrateurEs

Extrait du Recueil des Alternatives de l’AlterTour 2014, disponible dans le numéro de juin de la Revue Silence

L’AlterTour rendra visite à la Scierie le 6 août 2014 à Piegut-Pluviers.