Canals. L’AlterTour a fait une pause à la brasserie Joli Rouge

Mathieu Revue de presse

L’AlterTour est une manifestation cycliste militante atypique qui se déroule chaque année, dans une région différente. La cinquième édition, qui se déroule dans le Grand-Sud-Ouest, est partie le 11 juillet, de Foix, et se terminera le 19 août, à Pau. Son organisation est basée sur l’autogestion avec les différentes tâches, la logistique et même les vélos, partagés à tour de rôle.

Partis de la ferme des «Pibouls», à Montauban, avec leurs vélos ornés des banderoles antinucléaires ou anti OGM, les soixante participants et leur maillot vert aux couleurs de l’Alter-Tour mais aussi au logo des faucheurs volontaires d’OGM ou avec le slogan «Pour une planète non dopée» ont fait une pause à la brasserie Joli Rouge, à Canals, où Yann Gangneron et Sandrine Foubert les ont reçus. En effet, cette manifestation n’a rien à voir avec une compétition sportive. «C’est un tour à la carte où les altercyclistes volontaires voyagent ensemble à la rencontre d’alternatives. Nous voulons un monde plus équitable et plus juste car le monde est assez grand pour satisfaire les besoins de tous, mais ils sera toujours trop petit pour satisfaire l’avidité de quelques-un», explique Jean-Marc Thouéry, de l’association organisatrice Alter Campagne. Ce que confirme le slogan de l’épreuve: «Une autre faim du monde est possible».

Après le repas, ils ont reçu les Molex de Villemur (voir ci-dessous) avant de reprendre la route vers la maison écosociale de Ramonville et la visite de l’écoquartier de Mange-Pommes, suivie, dimanche, d’un soutien au collectif Réquisition Entraide et Autogestion sur les squats sociaux toulousains.

La Dépêche du Midi

Source : http://www.ladepeche.fr/article/2012/08/17/1420249-canals-l-alter-tour-a-fait-une-pause-a-la-brasserie-joli-rouge.html